Festival Mounga: Nkongsamba en vitrine

Cette localité se dévoile du 16 au 20 avril prochain au cours de ses premières journées culturelles et économiques, sous le haut patronage du président de la République.

Jadis prisé pour son patrimoine culturel et économique, le département du Moungo est devenu l’ombre de lui-même depuis la chute du cours du café et la crise économique des années 90. C’est dans le but de donner un nouveau souffle à cette localité et revitaliser son économie que le Comité de développement du Moungo (Codemo) a initié les journées culturelles et économiques, le Festival du Moungo (Festim).

Objectif : fédérer autour de cet évènement placé sous le haut patronage du chef de l’Etat les enfants de cette localité. « L’ambition du Codemo est de faire en sorte que l’économie soit boostée pour que les commerçants, agriculteurs et jeunes entrepreneurs puissent reprendre le goût des affaires.

Ces populations avaient un engouement particulier pour le travail de la terre, les grandes plantations, l’innovation de manière générale », a indiqué Angeline Ngom Priso, vice présidente du comité d’organisation et responsable de la communication du Festim.

Ces journées seront ponctuées par plusieurs activités. Notamment, des conférences-débats avec des thématiques liées à l’entrepreneuriat, des championnats de lutte traditionnelle et le festival Ekoki. Sur le plan touristique, les participants auront l’opportunité de (re) découvrir des sites touristiques qui font la fierté de la localité et du Cameroun. Il s’agit entre autres, des grenouilles géantes de Nkongsamba, le Mont Manengouba et les chutes d’Ekom Nkam. Ces dernières ont d’ailleurs servi de décor au film « Tarzan » sorti en salle en 1984.

Le Festim fera vibrer le Moungo à travers une programmation artistique alléchante et des concerts géants of ferts par les fils du terroir, à l’instar de Kotti François, Prince Ndedi Eyango et Ekambi Brillant. Coco Argentée et Kalagan y sont également annoncés. Cette initiative a séduit de nombreuses autorités administratives, entreprises et membres du gouvernement qui ont décidé de l’accompagner.

« Nous avons eu la grâce d’avoir obtenu le très haut patro nage du président de la République. Ce qui permet en plus de montrer aux enfants du Moungo que l’Etat a à cœur ce département », souligne la vice-présidente du comité d’organisation du Festim. A cet effet, le Premier ministre, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute représentera le chef de l’Etat. Il présidera la cérémonie officielle d’ouverture prévue pour le 18 avril prochain.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category