Cameroun – Guinée: les Lionceaux entrent scène

Pour le compte du groupe B, ils rivalisent avec la sélection de la Guinée cet après-midi.

Place aux choses sérieuses pour le Cameroun à la 13e édition de la Coupe d’Afrique des Nations des moins de 17 ans. Cet après-midi à 16h (14h au Cameroun), les Lions U17 affrontent leurs homologues guinéens à Mbagala, dans la banlieue de Dar es Salam.

A cet effet, les bébés Lions ont procédé hier après-midi à la reconnaissance de la pelouse synthétique du Chamazi stadium. Durant une heure, le sélectionneur Thomas Libiih a dirigé la dernière séance d’entraînement de l’équipe avant d’ouvrir le bal ce jour dans le groupe B.

Une répétition qui a vu la participation de Steve Régis Mvoue et Léonel Wamba. Deux joueurs ménagés pour des pépins physiques depuis l’arrivée du Cameroun en Tanzanie. « On a pu les gérer d’une certaine façon. Même s’ils ne sont pas à 100%, ce sont des joueurs clés de l’équipe. Actuellement on a pu les récupérer à 80% », précise Thomas Libiih.

Et pour son entrée dans le tournoi, le technicien camerounais entend jouer la carte de la prudence. Si la victoire est escomptée au bout, l’approche et la gestion de chaque match se fera au cas par cas. Il n’est pas question de se fier au match nul (1-1) entre les deux équipes lors de la dernière édition au Gabon.

La Guinée, elle, vient en Tanzanie avec la ferme intention de poursuivre la dynamique que connaît son football jeune depuis quatre ans déjà. Au Niger en 2015, tout comme au Gabon en 2017, le pays ouest-africain a terminé médaillé de bronze du tournoi. Une relative régularité qui, à chaque fois, a permis à la Guinée de se frotter aux meilleures nations mondiales de la catégorie.

Tombeur du Mali, tenant du titre lors de la phase éliminatoire, la Guinée entend prendre tous ses matchs de poule avec sérieux. Toutefois, sur son adversaire du jour, Mohamed Maleah Camara, le sélectionneur guinéen ne cache pas son angoisse. « Nous sommes inquiets de ne les avoir pas vu jouer », a-t-il indiqué hier en conférence d’avantmatch.

Compte tenu de l’importance du match, le technicien guinéen espère décrypter le jeu camerounais durant le premier quart heure et ajuster sa stratégie. Ceci en admettant au passage la supériorité athlétique des Lionceaux à laquelle il compte opposer le jeu technique développé par son équipe.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category