Gaz domestique : pas de pénurie en perspective

Constat effectué lors de la visite de travail de Véronique Mompea Mbio, Dg de la SCDP dans la région de l'Est du 10 au 12 avril dernier.

Pour sa première descente sur le terrain dans la région de l'Est depuis sa nomination comme directeur général de la Société camerounaise des dépôts pétroliers (SCDP), Véronique Mompea Mbio a clôturé sa visite en ouvrant les travaux de la réunion du Comité ad hoc du suivi du marché du gaz de pétrole liquéfié (GPL) au Cameroun.

Occasion de se rendre compte qu'il n'y a pas de problème majeur dans ce secteur. «Pour un produit encore subventionné à la consommation et dont l'approvisionnement est encore tributaire à plus de 70% des importations, les pouvoirs publics ont vu juste en mettant en place, depuis bientôt 20 ans, cet outil de suivi et d'organisation de ce secteur stratégique et sensible, qui revendique à ce jour au moins 3 millions de bouteilles, 114 mille tonnes métriques (TM) de gaz mis à la consommation en 2018, avec une croissance annuelle moyenne de 10%  », déclare Senoussi Mohammed, inspecteur général de la SCDP.

Si le secteur du gaz domestique se porte globalement bien, quelques difficultés continuent d'entraver sa bonne marche. Entre autres, l'insuffisance des bouteilles, le retrait des bouteilles non conformes, l'insuffisance du gaz domestique dans les régions et zones les plus reculées pour qu'il devienne un substitut au bois de chauffe, les relations entre distributeurs-fournisseurs et entre distributeurs eux-mêmes, etc. Autant de questions sur lesquelles le Comité s'est notamment penché.

Auparavant, Véronique Mompea Mbio a entamé son tour du propriétaire dans la région au dépôt de Belabo. Visite des infrastructures et séances de travail avec ses collaborateurs dans la région ont meublé la journée. « C’est une occasion de rencontrer nos personnels, de connaître leurs difficultés liées à l'environnement de travail, les défis que nous avons à relever dans les capacités de stockage, les problèmes techniques, l'exploitation, etc. », déclare le Dg de la SCDP. Créé en 1979, le dépôt de Belabo a une capacité de stockage de 1020 m3 pour le Super, 1290 m3 pour le pétrole et 3250 m3 pour le gasoil. Dans la région de l'Est, la SCDP possède également un Centre emplisseur de gaz à Bertoua. Un site dédié à l'activité du gaz GPL.

Ses principales activités sont la réception des camions-citernes, le stockage et la distribution du gaz, à travers la mise à la consommation par l'intermédiaire des marketeurs. Le dépôt dessert la région de l'Est et a une capacité nominale de 100 TM.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category