Gestions des réfugiés: des Nigérians bientôt chez eux

Annonce faite lundi dernier au Minrex par le représentant résident du HCR au Cameroun. Une initiative unilatérale du Nigéria pour des réfugiés volontaires

Des réfugiés nigérians souhaitent rentrer dans leur pays. L’information est du représentant-résident du hautcommissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), Lazare Etien Kouassi. C’est l’objet de sa visite lundi dernier au ministère des Relations extérieures (Minrex). Il a été reçu par Félix Mbayu, ministre délégué auprès du Minrex en charge des Relations avec le Commonweath (Mindelcom).

A en croire Lazare Etien Kouassi, il s’agit d’une décision unilatérale du gouvernement nigérian d’as surer ce retour des réfugiés vivant au Cameroun. « Il n’y a pas longtemps nous avons été approchés par la partie nigériane qui souhaiterait lancer le rapatriement vo lontaire de réfugiés nigérians de Minawao originaires de l’Etat fédéré de l’Adamawa. Il était important que je m’entretienne avec le ministre pour partager cette in formation et voir comment nous pouvons orienter cela », a-t-il dit au sortir des échanges.

En effet, un Accord tripartite signé le 2 mars 2017 entre le Cameroun, le Nigéria et le HCR porte sur le rapatriement librement consenti des réfugiés nigérians vivant au Cameroun. « J’espère que les parties concernées seront contactées pour que nous passions en revue tous les points relatifs au rapatriement volontaire», a ajouté le représentant résident du HCR.

Le rapatriement envisagé ici est essentiellement volontaire et destiné aux réfugiés du camp de Minawao dans la région de l’Extrême-Nord. Ouvert en juillet 2013, ce camp de réfugiés compte à ce jour 57 497 réfugiés, selon des statistiques recueillies sur le site du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés.

Du 1er janvier au 31 mars 2019, on relève par ailleurs 1779 nouveaux arrivants inscrits dans ce camp. Comme l’a souligné Lazare Etien Kouassi, le HCR va procéder à une actualisation des réfugiés qui souhaitent effectivement partir de leur plein gré.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category