Cameroun-Nations unies : on parle économie numérique

Le sujet était au centre des entretiens hier entre Mme Vera Songwe, la secrétaire exécutive de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique et le PM, Joseph Dion Ngute.

La création accrue d’emplois est le sujet majeur qui a meublé les échanges hier entre le Premier ministre, chef du gouvernement, et la secrétaire exécutive de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA). En visite officielle au Cameroun, Mme Vera Songwe a en effet été reçue en audience par Joseph Dion Ngute. C’était son premier contact officiel avec le gouvernement camerounais, après sa descente d’avion à l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen.

Le secteur identifié pour résorber le chômage des jeunes, à en croire Vera Songwe, est celui de l’économie numérique. Face à la presse, elle a indiqué que la digitalisation devrait être le pilier du plan stratégique de diversification des ressources au profit des jeunes. Pour ce faire, elle préconise le développement des infrastructures technologiques qui permettraient d’accéder à la 5G, le renforcement des formations des jeunes, entre autres. Ceci faciliterait le développement du E-commerce du processus d’industrialisation en cours.

Pour Vera Songwe, cette stratégie qui, du reste, est en cours d’implémentation par le gouvernement, est le socle d’une économie soutenable et d’une émergence rapide. Et le Cameroun qui occupe une place capitale dans la sous-région, reconnaît-elle, doit accélérer ce processus de digitalisation, en intégrant aussi la promotion de la femme.

L’autre centre d’intérêt au cours des échanges a été la ratification par le Cameroun de la Zone de libre-échange continentale en Afrique (Zlec). Sur un autre plan, les deux personnalités ont abordé la gestion des déplacés internes, conséquence de la crise observée dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, et du terrorisme dans le Septentrion. Il en est de même des réfugiés que le Cameroun accueille depuis quelques années déjà, du fait de l’instabilité politique dans les pays voisins.

Après l’audience avec le PM, Vera Songwe a été reçue en audience par le ministre délégué auprès du MINREX chargé de la Coopération avec le Monde islamique, Adoum Gargoum. Ils sont également revenus sur les défis qui interpellent le Cameroun en matière d’emploi jeunes, et « l’excellence qualité de la relation » entre le Cameroun et la CEA.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category