Audrey Inès Mpot, Miss FENAC

La candidate de 21 ans a été sacrée hier, lors d’une soirée présidée par le ministre des Arts et la Culture à l’esplanade du Musée national.

Read also : Vaccin Johnson & Johnson : plus de 300 000 doses réceptionnées

Il était une heure du matin lorsque dimanche dernier, son nom a dissipé le vent lourd de suspense qui planait sur l’esplanade du Musée national. Audrey Inès Mpot est la Miss Arts et Culture de cette 8e édition du Festival national des Arts et de la Culture. En cinq passages, la jeune candidate de 21 ans, a su se démarquer des 19 autres concurrentes. Son air gracieux, sa prestance et son sourire ont conquis le public et arraché les voix du jury. Un jury de neuf personnes, présidé par Esso Essomba, qui avait à ses côtés des reines de beauté parmi lesquelles, Valérie Ayena (Miss Cameroun 2013) et Jessica Ngoua Nseme (Miss Cameroun 2015). Audrey Inès Mpot était d’ailleurs la 3e dauphine du concours Miss Cameroun 2015. Elle n'est donc pas à sa première expérience des concours de beauté. Au cours de son mandat, la jeune étudiante en faculté de droit public à l’Université de Yaoundé I, entend mettre sur pied : « Une application mobile de traduction des langues maternelles, un mini dictionnaire de poche », a-t-elle confié.

Read also : Jeux olympiques Tokyo 2020 : le Cameroun prend ses marques à Hita

A la clé, un chèque d’un million de F a été offert à la Miss. Ses deux dauphines empochent respectivement 500 000 et 400 000 F. Des montants revus à la hausse, grâce aux sponsors. Les candidates malheureuses rentrent également avec une prime de consolation chiffrée à 100 000 F. Entre cris de joie, youyous et applaudissements, l’euphorie était presque totale. Presque, parce que des proches des perdantes n'ont pas attendu le couronnement des élues pour se retirer. Manque de fair-play à peine remarqué, car la soirée était belle. Le concours de Miss FENAC a également donné une plage aux artistes. Sur scène, ils ont fait le bonheur des spectateurs. Mathematik, Calvino, Zangalewa, Seydou Abacha, Kaiser Show, Dina Bell, Thierry Olemba, Jacques Greg Belobo et Stanley Enow ont fait le show. Au final, le constat fait l’unanimité, la nuit était longue mais satisfaisante.

Read also : Tirage au sort de la CAN 2021 : inspection au Palais des Congrès

 

Read also : Rdpc : 23 militants graciés et réhabilités

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category