« Il est important de promouvoir l’esprit d’innovation dans le numérique »

Vera Songwe, secrétaire exécutive de la CEA.

« Nous sommes heureux de la rencontre avec le président de la République, S.E. Paul Biya. Nous avons parlé de trois choses. Premièrement, la Zone de libre-échange continentale. Le Cameroun a signé le document et nous attendons la ratification. Nous avons parlé de l’importance de ce grand projet africain pour le Cameroun, celui-ci étant l’une des plus grandes économies de l’Afrique centrale, et de toute l’importance que cette zone de libre-échange continentale va avoir pour la croissance du pays. Ensuite, nous avons évoqué la diversification de l’économie camerounaise, la création d’emplois pour les jeunes. Et pour cela, il faudrait aussi passer par le numérique. Aujourd’hui, nous avons quelques maillons du numérique qui commencent à prendre jour. Par exemple, nous avons parlé de tout ce qui se passe à Buea, l’importance de promouvoir cet esprit d’innovation et nous assurer que lorsque nous parlons de Silicon Valley aux Etats-Unis, nous pouvons aussi parler de Silicon Mountain à Buea, l’intérêt de cette jeunesse dynamique envers le numérique, ce que nous pouvons faire, augmenter l’accès, diminuer les prix, ouvrir le secteur numérique à une compétition qui va pouvoir amener son accès aux populations. Nous avons aussi parlé de l’importance de l’intégration régionale pour l’économie camerounaise. La CEA étant à Addis-Abeba, nous suivons l’Agenda 2063 et celui des ODD. Nous parlons des changements climatiques et de ce que nous devons faire sur ces sujets. Nous avons des problèmes de changements climatiques dans le Lac Tchad, au Nord, à l’Est et évidemment dans la zone anglophone ».

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category