Jeux universitaires: l’Injs poursuit sa moisson

Grâce à trois médailles d’or glanées hier, l’établissement dispose déjà d’une quinzaine de métaux précieux.

Trois. C’est le nombre de métaux précieux que collectionnent individuellement Jolivette Suzie Metsadong (UYII), Belt Ntemgwa Chomoh et Donald Nyamdjua Ndim de l’Injs. Hier, Jolivette Metsadong a remporté la médaille d’or en lancer de javelot (36m03) après celles décrochées en lancer de disque et en lancer de poids. En 800m, Belt Ntemgwa Chomoh a remporté l’or chez les dames en 2’24’’3 tandis que Donald Nyamdjua Ndim (1’58’’9), s’est illustré chez les hommes. Ces deux athlètes avaient déjà chacun remporté l’or en 1500m et en 5000m.

Des huit finales disputées hier en athlétisme au stade de l’IUT de Bandjoun, l’Injs termine leader dans trois disciplines avec le dernier titre obtenu par le relais 4x100m dames. L’UYII a remporté une seconde médaille d’or en relais 4x100m hommes. L’université de Yaoundé I (UY1) s’est distinguée en saut en hauteur avec deux médailles d’or par l’entremise de Bayemi Hangban (1m98) chez les hommes et de Fouda Moumbagna (1m55) chez les dames. Cette dernière décroche ainsi sa seconde médaille d’or, après celle obtenue au saut en longueur.

En attendant les dernières finales en athlétisme, en judo, en lutte africaine, en lutte gréco romaine et en tennis, l’Injs mène la danse avec 15 métaux précieux. Pour les autres compétitions en cours, dame pluie qui s’est invitée hier à Dschang, n’a pas empêché le bon déroulement des rencontres en sports collectifs. En basketball dames, Dschang (UDS), a obtenu son ticket pour le dernier carré en battant Yaoundé II (76-59).

En attendant les résultats des deux dernières rencontres, le second ticket a été décroché par Yaoundé I qui a laminé l’université de Buea (109-25). Chez les hommes, c’est Yaoundé II qui a défait l’UDS (68-65), pendant que l’université de Douala (UDo) venait à bout de l’IUC (68-65). En volleyball hommes, l’institut Sup’ptic, l’UYI, l’UYII et l’UN, ont respectivement battu sur le même score de trois sets à zéro, l’UDo, l’Ucac, l’UB et l’UM. En football hommes, les matchs des quarts de finale qui se sont disputés hier se sont achevés sur des scores de parité.

C’est à l’épreuve des tirs au but que l’Université de Ngaoundéré a obtenu son ticket qualificatif au détriment de Maroua (7-5) et que l’IUG a pris le dessus sur l’IUC (6-4). Au moment où nous mettions sous presse, se disputaient les quarts de finale dames, conjointement sur les deux stades de football de l’IUT de Bandjoun. Idem pour les derniers quarts de finale dans les autres disciplines de sports collectifs.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category