Mondial féminin: Les Lionnes accélèrent

22 joueuses s’entraînent quotidiennement à Mbankomo depuis mardi dernier. Un match de gala est prévu demain au stade de Ngoa Ekellé avant leur départ pour l’Espagne.

«Elle va me jeter tous les ballons ». La plainte est d’Alain Djeumfa alors qu’un ballon vient de s’envoler au-dessus de la barrière entourant le stade d’entraînement du Centre d’excellence de la Caf de Mbankomo. Ce n’est pas le premier tir du genre à l’entraînement pour Michaela Ambam, qui a visiblement de la peine à maîtriser sa puissance.

Heureusement, le ballon est retrouvé par des petits enfants du coin. A la grande satisfaction du sélectionneur national qui n’en tient certainement pas rigueur à sa joueuse. Mieux, Alain Djeumfa espère profiter du talent de la binationale, pourtant présente à la CAN 2018, mais non utilisée en raison de soucis administratifs. Elle fait donc partie des 22 joueuses qui prennent part, depuis le 07 mai der nier, au cinquième et dernier regroupement local dans la perspective de la coupe du monde de football féminin prévu en France (7 juin-7 juillet).

Au même titre que les deux bleues, binationales aussi, Easther Mayi Kith (Canada) et Estelle Johnson (USA). Si la première a complètement réussi à se fondre dans la masse, la seconde essaye également. Mais on voit bien qu’Estelle Johnson ne s’est pas encore adaptée à la chaleur locale. Pas grave, puisque dans quelques jours, le 15 mai précisément, les Lionnes s’envolent pour l’Espagne où va se passer l’acclimatation avant le départ, le 6 juin, pour la France.

En attendant donc, Alain Djeumfa ne laisser pas une minute à ses filles. D’autant qu’il dispose enfin véritablement du groupe qui disputera la compétition. Même si pour le moment, Gabrielle Aboudi, Nchout Ajara et Augustine Edjangue n’ont pas encore été libérées par leurs clubs. Quant à Gaëlle Enganamouit, aujourd’hui sans club, elle serait au Qatar.

Une certitude, elle rejoindra le reste du groupe en Espagne. Tout comme les retardataires. Pour les fans qui souhaitent dire au revoir aux Lionnes avant leur départ, un match de gala est prévu ce 11 mai, à 16h, au stade de NgoaEkellé contre les jeunes de l’Anafoot

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category