Nord Ouest: concertation tous azimuts

avatar
avatar

Le PM a bouclé hier une visite de travail de quatre jours à Bamenda, sur instruction du chef de l’Etat, au cours de laquelle il a rencontré plusieurs acteurs de la vie publique de la région.

Joseph Dion Ngute était à Bamenda. Le Premier ministre, chef du gouvernement, y a passé quatre jours. Une visite de travail sur instructions du chef de l’Etat, pour relancer et consolider la dynamique de dialogue. Ce, en vue de la résolution de la crise sociopolitique qui secoue le Nord-Ouest et e Sud-Ouest. Au regard de l’intensité des contacts et du contenu des messages, le gouvernement, à travers cette descente de Joseph Dion Ngute, donne du relief à la dynamique de dialogue en cours.

Contact direct

La vidéo a circulé sur les réseaux sociaux comme un virus. Joseph Dion Ngute au marché municipal de Nkwen et au Commercial Avenue de Bamenda. En « pidgin », le PM s’adressant aux commerçants, leur délivrant le message de paix et de dialogue du président de la République. Dans les rues de la capitale régionale du NordOuest, Joseph Dion Ngute n’a pas laissé passer un seul usager. A chacun des compatriotes, il a redit la disponibilité du chef de l’Etat à discuter de tous les problèmes liés à la vie des populations du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, « sauf de la sécession ». Dans cette stratégie du porte-àporte, le PM a écouté, enregistré des doléances, apporté du réconfort. Il a surtout réitéré la forme détermination des pouvoirs publics à œuvrer pour un Cameroun un et indivisible.

Rencontres formelles

Près de 13 délégations ont été reçues par le PM, lors de son séjour à Bamenda. D’abord, une séance de travail, dès son arrivée jeudi, avec les autorités administratives, judiciaires et forces de défense et de sécurité. Puis, un entretien avec les autorités municipales, parlementaires et le délégué du gouvernement. Joseph Dion Ngute a bouclé sa journée de vendredi par la concertation avec l’élite de la région du Nord-Ouest. Les échanges se sont poursuivis le lendemain avec les leaders des partis politiques légalisés. Une rencontre décisive a eu lieu, notamment avec les autorités traditionnelles et les leaders religieux. En effet, lorsqu’on connaît l’influence de ces acteurs sur la population, il est clair que l’échange avec le PM aura été capital à plus d’un titre. Une autre catégorie dont la rencontre a été indispensable, ce sont les syndicats d’enseignants ; des transporteurs, les parents d’élèves et l’association des avocats. Les hommes d’affaires et autres commerçants, victimes collatérales de cette crise, se sont également concertés avec l’émissaire du chef de l’Etat. Et ce n’est pas l’étape de la résidence de Ni John Fru Ndi, à Ntarikon, qui est passée inaperçue. La visite du Fon Angwafor de Mankon est l’un des moments phares de la descente du PM dans le NordOuest. Avec le patriarche, et en compagnie de Philemon Yang, Paul Atanga Nji, et d’autres membres de l’élite, des sujets liés à la préservation de la nation ont été évoqués.

On compte sur la jeunesse et les médias

L’un des échanges les plus capitaux, c’était avec les associations de jeunes et de femmes. Car, les jeunes sont la couche vulnérable enrôlée dans les mouvements sécessionnistes. A ces compatriotes, le PM a tenu le langage de la vérité. Selon lui, l’Etat a entrepris d’innombrables initiatives en vue de garantir leur insertion socio-professionnelle. Pas question donc de s’engager sur le chemin périlleux de la déstabilisation du pays. Message réitéré à l’Université de Bamenda, au cours d’un échange avec les jeunes étudiants. Aux femmes, Joseph Dion Ngute a rappelé leur rôle majeur dans l’éducation et l’encadrement des enfants. Elles doivent redoubler de vigilance et œuvrer au quotidien pour la paix et la stabilité. Les hommes et femmes de médias étaient parmi la cible privilégiée du PM lors de cette descente à Bamenda. Au cours de leur échange, le chef du gouvernement leur a rappelé leur place dans la consolidation d’une nation forte, stable et prospère. Il les a invités à être au service de la paix, de l’unité et de la prospérité, clé du « Cameroun des Grandes opportunités » du président Paul Biya. Une étape importante de la tournée du PM a été le message de réconfort et d’encouragements aux soldats blessés. Par ailleurs, Joseph Dion Ngute a rendu visite aux ex-combattants qui ont abandonné le front, pour être pris en charge au Centre de Désarmement, de démobilisation et de réinsertion de Bamenda.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category