France 2019: onction populaire avant le départ

Le public camerounais a eu l’opportunité d’apporter son soutien aux Lionnes hier à Yaoundé au cours d’un match de gala.

La chaleur et la ferveur du public, elles y ont gouté pour la première fois hier après-midi à l’annexe n°1 du stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. Il s’agit des trois bleues de l’équipe, à savoir, Easther Mayi Kith et Estelle Laura Johnson, surnommée « la blanche » par certains. Un public qui n’a pas boudé l’opportunité de voir à l’œuvre les Lionnes avant leur départ ce jour pour le stage d’acclimatation à Murcie en Espagne.

C’était à l’occasion du match de gala qui a opposé la sélection nationale féminine fanion à une sélection de joueuses évoluant dans les clubs de la région du Centre. Une rencontre sans enjeu à laquelle a assisté le ministre des Sports et de l’Education physique, le Pr. Narcisse Mouelle Kombi, et le ministre de la Promotion de la Femme et de la famille, le Pr. Marie Thérèse Abena Ondoa.

Pendant une heure, il n’a pas vraiment été question de pousser les organismes au maximum de leur capacité. A travers un prévisible turnover, l’encadrement technique a permis à un maximum de joueuses de s’exprimer. Au final, les Lionnes vont prendre le dessus par le plus petit des écarts. L’unique but de la partie a été inscrit en seconde période par l’attaquante de Louves Minproff, Mpeh Bissong.

A la fin de la partie, les 22 joueuses actuellement en stage ont eu droit à une présentation individualisée à l’américaine. Main dans la main, elles se sont offert un ultime bain de foule. Un moment de communion avec le public suivi d’une audience en début de soirée chez le Minsep.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category