Comptes bancaires et monnaie électronique: les transferts possibles

Grâce à une application, le client peut désormais retirer son salaire et l’expédier s’il le veut dans son téléphone.

La plupart des institutions bancaires sont en pleine mutation dans le monde en général et au Cameroun en particulier. L’innovation est permanente, ceci pour faciliter la clientèle. Objectif visé, diminuer les risques d’agression et limiter les déplacements à la banque et vers les distributeurs automatiques de billets de banque (Dab).

L’option de l’interopérabilité des comptes bancaires et mobile money est devenue l’apanage de plusieurs banques commerciales installées dans le pays. Ce nouveau produit, bien plus qu’un service, permet au client comme l’explique un directeur de banque de rester chez lui et toucher son salaire via son téléphone mobile. Ce procédé lui permet aussi d’alimenter son compte bancaire.

A travers une application mobile, le client souscrit à ce service auprès de sa banque en faisant enregistrer son numéro de téléphone. Lors de l’opération et via son téléphone, il accède à un menu permettant d’effectuer la transaction sans difficultés. « On peut alors transférer son salaire de son compte bancaire vers son compte mobile », ajoute le banquier. Autre avantage de ce produit, le client peut également transférer des fonds de son mobile vers son compte bancaire. Toujours à partir de son téléphone, le client peut demander le solde de son compte bancaire, de même qu’un mini relevé, notamment les cinq dernières opérations de son compte. Dans une autre grande banque de la place, le principe n’est pas tout à fait le même. Le responsable d’agence explique qu’ici, tout se passe au niveau du distributeur automatique ou dans un point où le produit est représenté.

Dans le premier cas, le titulaire du compte bancaire accède à une application intégrée dans le distributeur et peut transférer ses fonds du distributeur à son compte mobile. Il peut également se présenter dans l’un des postes installés un peu partout dans le pays ou alors un poste mobile et retirer de l’argent ou le transférer dans son téléphone. « Cette opération évite par exemple au client d’avoir de l’argent par devers lui », indique notre source. Dans un autre établissement bancaire, l’on explique que ce service est opérationnel déjà depuis plus d’un an.

C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles certaines agences bancaires ont été fermées et des postes de travail supprimés. Seulement, ce service ne profite pas qu’aux particuliers. Les établissements et les sociétés à responsabilité limité unipersonnelle (Sarl) sont aussi concernés. Les frais liés à ces opérations sont gratuits pour les dépôts. Les retraits quant à eux sont évalués entre 1% et 2, 75% du montant de la transaction, en fonction de la banque.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category