Accident d’un hélicoptère de l’armée: le réconfort du chef de l’Etat aux blessés

Sur hautes instructions du président de la République, le gouverneur du Littoral Samuel Dieudonné Ivaha Diboua est allé les réconforter à l’hôpital militaire régional de Douala hier.

Un mort et six blessés. C’est le bilan de l’accident d’un hélicoptère de l’armée de l’air camerounaise survenu le 13 mai dernier à Oku, département du Bui, dans la région du NordOuest. D’après le communiqué de presse du ministre de la Défense rendu public le même jour, l’accident s’est produit par un ciel agité.

Les six survivants ont été transportés par voie aérienne à l’hôpital de la Garnison militaire de Douala, où ils sont sous soins intensifs. Le pilote, le copilote, le mécanicien navigant, les sous-préfets des arrondissements de Noni, Bum et Oku, ont reçu hier, 14 mai, la visite du gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua.

Le gouverneur est allé leur transmettre les encouragements et le réconfort du chef de l’Etat, chef des forces armées. « Nous avons été envoyés par le chef de l’Etat et le ministre de la Défense pour apporter leurs encouragements aux blessés et présenter leurs condoléances à la famille du commissaire décédé, Victor Ngwe Wiyou, et leur dire que les pouvoirs publics ont pris en charge les soins dans cet hôpital militaire », a affirmé le gouverneur.

« En tant qu’autorité administrative de la région du Littoral, nous nous devons de temps en temps de passer voir l’évolution de ces blessés jusqu’à ce qu’ils puissent regagner leurs résidences respectives », a-t-il ajouté. L’aéronef était en mission commandée lorsque l’accident s’est produit.

Le gouverneur a réaffirmé l’engage ment du gouvernement à être aux côtés de tout fonctionnaire de police et de tout militaire qui s’engage à travailler pour la Nation, quelles que soient les conditions difficiles dans lesquelles il peut se retrouver.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category