Centrafrique: plus de 100 forages pour Bangui

Le gouvernement vient d’initier une campagne d’installation des points d’eau dans la capitale et ses environs.

Face à la pénurie d’eau qui sévit depuis quelque temps à Bangui et ses environs, le gouvernement centrafricain vient de lancer une campagne de construction de plus de 100 forages. La visite de terrain effectuée lundi par le ministre de l’Economie et du Plan a permis de mesurer le niveau de difficulté des milliers de Banguissois et de comprendre l’urgence de la situation.

Accompagné pour la circonstance d’Herbert Gontran Djono Ahaba, ministre du Développement de l’Energie et de l’Hydraulique, de Salet Bako, directeur général de l’Agence nationale de l’eau et de l’assainissement (ANEA) et de Jean Chrysostome Morissi, représentant de la Banque afri caine de développement (BAD), Félix Moloua, a pu lui-même apprécier la qualité douteuse de l’eau servie aux populations exposées régulièrement aux maladies hydriques.

Les officiels ont également pu se rendre compte du niveau de dégradation de certains forages devenus non fonctionnels. Il a ainsi été envisagé la réalisation rapide d’une étude qui permettra d’avoir un nombre raisonnable de points d’eau à Bangui et ses environs. Après s’être imprégnées de la réalité sur le terrain, les autorités centrafricaines ont envisagé une autre possibilité visant à installer des pompes électriques dans certains secteurs à haut débit pour faciliter la distribution rapide de ce précieux liquide à plusieurs ménages simultanément.

La visite effectuée lundi dernier par le ministre de l’Economie et du Plan intervient après celle effectuée le 10 avril dernier par le Premier ministre, Firmin Ngrebada, au centre de captage de la Société de distribution d'eau de Centrafrique (SODECA). Cette mobilisation gouvernementale vise non seu lement à trouver une solution à ce problème, mais surtout à répondre au mouvement « Bidon jaune » lancé par les populations pour réclamer des autorités de l’eau potable.

« Le gouvernement a pris des dispositions avec la Banque mondiale pour que plusieurs groupes électro pompes soient acquis de façon à renforcer les installations. Nous sommes en train de finaliser un programme de distribution d'eau qui va couvrir six villes, notamment Bambari, Bouar, Berberati, etc », avait tenu à rassurer M. Ngrebada au cours de cette descente.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category