Can féminine : les Lionnes indomptables prêtes pour le combat

Le bilan de la préparation fait état de quatre victoires, un nul et une défaite en amical à quelques heures de la publication des 21 joueuses retenues. 

Sauf changement de dernière minute, on devrait connaître ce mardi les noms des 21 Lionnes qui représenteront le Cameroun à la première coupe d’Afrique des nations de football féminin organisée à domicile. Même si une liste circule depuis hier sans avoir été officialisée par le staff de l’équipe nationale. Mais qu’importe, ce n’est certainement pas cela qui va entraver la préparation des Lionnes indomptables, à moins de quatre jours du coup d’envoi de la compétition à Yaoundé. D’ailleurs, au sein de la sélection nationale, l’heure est au bilan des matchs amicaux internationaux disputés depuis octobre dernier. 
Ainsi, le Cameroun affiche un bilan assez intéressant de quatre victoires, un nul et une défaite avec trois adversaires. Lors de la tournée malienne, Christine Manie ont battu les Aigles dames 1-0 et réalisé un 0-0 sur les deux rencontres programmées. Au Kenya, elles se sont ensuite imposées 1-0 avant de gagner à nouveau ici à Yaoundé (2-1), lors de leur première rencontre dans l’antre du stade Omnisports rénové. Enfin, lors de la double confrontation contre la Tanzanie la semaine dernière, les Lionnes ont remporté le premier duel 2-0 avant de perdre le match retour dimanche dernier, 1-2.
Mais il n’y a certainement pas de quoi s’alarmer. D’ailleurs, pour Enow Ngachu, l’essentiel allait bien au-delà des scores : « Il faut parfois savoir perdre pour se remettre en question. Nous sommes assez satisfaits de ce que les filles ont fait ». L’objectif de ces rencontres amicales était de déceler les points sur lesquels travailler dans le laps de temps qui reste au groupe. La stabilité de la défense ou encore l’individualisme de certains éléments sont à revoir. Il était également question de tester la capacité des joueuses à tenir la pression face à des supporters qui attendent beaucoup d’elles. Et on peut penser qu’elles ont passé le cap après des débuts timorés. La balle est désormais dans leur camp. A noter qu’au moment où nous mettions sous presse hier, une réunion sur la question des primes des joueuses se tenait au ministère des Sports et de l’Education physique.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie