Loi de règlement: l’examen au fond effectif

Le MINFI, Alamine Ousmane Mey est passé devant les membres de la commission des Finances et du Budget lundi.

Le ministre des Finances (MINFI), Alamine Ousmane Mey, a représenté le gouvernement devant les membres de la commission des Finances et du Budget de l’Assemblée nationale lundi. C’était pour l’examen au fond du projet de loi AN portant loi de règlement de la République du Cameroun pour l’exercice 2015. Le document présente, en détail, les recettes et dépenses réalisées par l’Etat (consommation du budget) en 2015. 
Après près de trois heures de débats à huis-clos, le MINFI a évoqué le contexte dans lequel ce budget de 3 992,6 milliards, après des ordonnances présidentielles signées en février et août 2015 sur l’émission des titres publics et des emprunts, a été réalisé. C’est que, l’économie du Cameroun a connu une « forte résilience » en 2015. Un contexte aussi difficile marqué par la baisse du coût du pétrole brut, dont 70% des ressources de l’Etat réduite et d’importants défis sécuritaire à relever. Cette situation a permis d’avoir un taux de croissance de 5,8%. Par ailleurs, rappelle le MINFI, «  dans ce contexte macro-économique difficile, nous avons pu mobiliser à peu près 98% de nos ressources. Lesquelles ont permis de réaliser le budget de fonctionnement et d’investissement à hauteur de 96% ». L’autre option majeure prise par le gouvernement pour juguler les contraintes liées à la chute du cours du pétrole, a été « la diversification des ressources économiques ». L’idée matrix aura été de «  mobiliser davantage des ressources propres pour alimenter le budget et s’assurer qu’il est réalisé convenablement », explique Alamine Ousmane Mey. Une plénière est en vue pour l’adoption de ce projet de loi dans les prochains jours.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie