Soirée du vivre ensemble : le bouquet de clôture

Les festivités organisées au village de l’Unité se sont achevées samedi dernier en présence du ministre de la Jeunesse et de l’Education civique, Mounouna Foutsou.

Le Cameroun culturel était en fête à Yaoundé samedi dernier. C’était à l’occasion de la soirée du vivre ensemble, dernière activité menée au village de l’Unité, au palais des Sports de Yaoundé. Ce mégaw-concert s’est déroulé en présence du ministre de la Jeunesse et de l’Education civique (Minjec), Mounouna Foutsou, et de plusieurs autres personnalités comme le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Gabriel Mbairobe, le ministre des Sports et de l’Education physique, Narcisse Mouelle Kombi et le secrétaire d’Etat auprès du ministre des Travaux publics chargé des Routes, Armand Ndjodom.

La soirée a débuté par l’exécution du chant « La paix au Cameroun », par l’artiste Adeline Mbenkum. Cet hymne a été repris en chœur par les invités, épris de paix et de stabilité. Puis, la présentation du premier tableau du spectacle, à savoir : « Unité dans la diversité, atout majeur du peuple camerounais ». Dans cette déclinaison, ce sont les aires culturelles du Cameroun qui étaient représentées.

Ainsi, les artistes ont-ils promené le public de l’aire soudano-sahélienne à l’aire Fang-Beti, en passant par le Grassfield et la zone Sawa. Un cocktail tonique de rythmes dansant qui forgent l’identité et la fierté du peuple camerounais. Le groupe « Essewe » de la zone Sawa a pu rivaliser d’adresse avec le « Njang », dance des hautes terres de l’Ouest. 

Dans le deuxième tableau, les mélomanes ont eu droit à la facette du « Cameroun, Afrique en miniature, en marche vers l’émergence ». Il s’est agi de valoriser les atouts d’artistes Camerounais. Lesquels atouts font de notre pays un gisement varié et coloré de la culture. Des prestations originales composées par des jeunes sur le vivre ensemble, ou alors des reprises enchantées d’auteurs camerounais à l’échelle internationale.  

Cette activité était le bouquet de clôture de festivités organisées au village de l’Unité, établi cette année au palais des Sports de Yaoundé. Une soirée qui a permis de revisiter les atouts culturels du Cameroun, liens solides d’unité et d’intégration nationales. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category