Norvège: la vie sans Hegerberg

Les Grasshoppers nourrissent de grandes ambitions malgré l’absence volontaire de leur attaquante vedette.

Ballon d’or France football et championne d’Europe avec Lyon avec le succès en finale de la Ligue européenne des cham pions il y a quelques jours, Ada Hebergerg ne participera pas au Mondial en France avec la Norvège. L’attaquante vedette avait choisi de se retirer de la sélection nationale en fin 2017, frustrée par « le fonctionnement amateur » du système fédéral norvégien. Une décision confirmée quelques temps avant la publication des 23 Norvégiennes qui défendront les couleurs nationales en France.

Dans la foulée, sa sœur, Andrine, n’a pas été convoquée par le sélectionneur Martin Sjögren. Ce dernier est déterminé à prouver que l’&équipe peut avoir des résultats, même sans sa star. Et pour cela, il s’appuie sur un groupe homogène dont la majorité évolue en Norvège et en Angleterre. L’équipe championne du monde 1995 espère se relancer dans cette compétition après un euro 2017 désastreux (élimination au premier tour avec trois défaites).

Il faut dire que malgré des résultats récents en dents de scie, la Norvège reste une des places fortes du football féminin mondial avec un des championnats les plus compétitifs. D’ailleurs, les Grasshoppers n’ont manqué aucune coupe du monde depuis sa première édition en 1991. Et l’équipe, 12e au classement FIFA, qui a récemment perdu en amical contre la Nouvelle-Zélande 1-0, entend réussir son entrée en compétition le 8 juin prochain, face au Nigeria.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category