Budget de l’Etat 2019: ce qui change

Par une ordonnance prise le 29 mai dernier, le chef de l’Etat a procédé à un ajustement des prévisions budgétaires pour l’exercice en cours. La ratification attendue.

Le 29 mai 2019, le chef de l’Etat a pris une ordonnance modifiant et complétant certaines dispositions de la loi de finances 2019. À la lecture du texte présidentiel, six articles de la loi de finances 2019 ont été touchés, et font passer le budget de l’Etat de de 4850,5 milliards à 5212 milliards de F, soit une hausse de 361,5 milliards de F.

Principale raison de cet ajustement, la conjoncture nationale et internationale plus ou moins favorable au Cameroun, notamment pour ce qui est des cours et de la production du pétrole, mais aussi en ce qui concerne le recouvrement des recettes de manière globale. Par ailleurs, grâce à cette ordonnance, certaines admi nistrations subissent une baisse de leurs enveloppes budgétaires (présidence de la République et services rattachés, services du Premier ministre, ministère de la Défense, Délégation générale à la sûreté nationale…).

D’autres par contre (Travaux publics, Eau et Energie, Sports et Education physique…) voient leurs budgets augmenter, parce que selon le directeur général du Budget, Cyrill Edou Alo’o, les priorités actuelles du gouvernement sont axées sur les infrastructures et les services sociaux de base. Il a accordé une interview à votre quotidien pour donner des pistes de compréhension et les implications de cet acte présidentiel.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category