Organisation mondiale de la Propriété intellectuelle: le vice-directeur général chez le PM

Arrivée au Cameroun dans le cadre de la table-ronde régionale sur le développement des indications géographiques qui s’ouvre ce jour, Mme Wang Binying a rendu une visite de courtoisie hier au Premier ministre, Joseph Dion Ngute.

Le Cameroun abrite dès ce matin, 4 juin 2019, et ce jusqu’à demain, une tableronde régionale sur le développement des indications géographiques (IG) en Afrique. Les travaux qui se dérouleront sur le thème : « Les indications géographiques en Afrique : enjeux de développement territorial, d’intégration économique et de commerce », verront la présence de Mme Wang Binying.

Le vice-directeur général de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi) est en effet arrivée pour la circonstance il y a quelques jours. Hier en début d’après-midi, elle a rendu une visite de courtoisie au Premier ministre, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute.

Le vice-directeur général de l’Ompi a tenu à saluer le rôle du Cameroun, tant au niveau des organismes sous-régionaux en matière de propriété intellectuelle qu’au sein de l’Ompi, tout en se félicitant de la qualité des relations entre notre pays et cette organisation qui a son siège à Genève en Suisse. « La table-ronde qui s’ouvre demain, (aujourd’hui, Ndlr) vise à aider les producteurs locaux, dans le domaine de l’agriculture, de l’artisanat et dans d’autres domaines, à mieux appréhender les marchés extérieurs », a souligné le vice-directeur général de l’Ompi.

Il s’agissait donc de présenter au Premier ministre, les avantages de ce système de valorisation des produits agricoles que sont les indications géographiques. « Un produit qui est marqué d’une indication géographique gagne beaucoup plus de valeur économique sur les marchés. Ce qui fait que le pays d’où il est issu devient une destinée privilégiée. Cas pratique du poivre de Penja et du miel blanc d’Oku produits au Ca meroun, comme elle l’a relevé.

La table-ronde qui s’ouvre ce jour est conjointement organisée par l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (Oapi), l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi) et l’Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (Aripo). Il s’agira pour la cinquantaine de participants venue d’une vingtaine de pays parmi les Etats membres de l’Oapi et de l’Aripo d’échanger et réfléchir sur le développement des indications géographiques en tant qu’outils de promotion et de commercialisation des produits de qualité issus de l’agriculture et de l’artisanat africain.

Il s’agira par ailleurs de sensibiliser les acteurs invités sur l’intérêt des indications géographiques pour la valorisation des produits locaux. Mme Wang Binying était accompagnée du directeur général de l’Oapi, Denis L. Bohoussou.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category