Ligue des champions de la CAF: Espérance sacrée dans la polémique

Triste spectacle vendredi dernier lors de la finale retour de la Ligue africaine des champions (1-1 à l’aller) au Stade olympique de Radès dans la banlieue de Tunis. Mené 1-0, le Wydad Ac égalise à l’heure de jeu par Walid El Karti. Sauf que ce but est invalidé par le central Bakary Gassama pour une peu évidente position de hors-jeu. L’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) inopérante pour des raisons logistiques, les joueurs du Wydad de Casablanca refusent de poursuivre le match. L’intervention du président de la Confédération africaine de football (Caf), Ahmad Ahmad, ne changera rien à l’intransigeance du club marocain.

Après 90 minutes d’interruption et dans la confusion totale, l’Espérance sportive de Tunis est déclarée vainqueur. Face au fiasco de vendredi dernier, la Caf a convoqué pour ce mardi, une réunion de son comité d’urgence. Il sera question de « débattre des issus réglementaires à réserver à cette rencontre », précise le communiqué. En soutien au Wydad, la Fédération royale marocaine de football a annoncé samedi dernier, la saisine prochaine de la Fifa et du Tribunal arbitral du sport afin de présenter toutes les réserves et documents relatifs à cette finale.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category