Dédicace: Mélanie Kano parle aux enfants

L’ouvrage « la marmite de grand-mère » officiellement présenté le 17 mai dernier à Yaoundé.

Ecrire des livres c’est passionnant. Mais écrire pour les enfants est un vrai régal. Mélanie Kano est une passionnée d’écriture. A ce jour, elle est l’auteur de huit ouvrages, dont un seul publié officiellement :« La marmite de grand-mère ». C’est un livre destiné aux enfants dont l’âge varie entre trois et dix ans.

Elle y relate l’histoire de trois jeunes enfants qui vont en vacances au village chez leur grand-mère. Depuis l’arrivée de ses petits-fils, « Mamie » est surprise que tous les matins, quand elle réchauffe le repas, des morceaux de viande manquent dans sa marmite. Intriguée, elle appelle les enfants et demande le responsable de cet acte. Tous répondent en chœur : ce n’est pas moi, mamie.

« Le livre traite de plusieurs thèmes. Le premier c’est le retour aux sources avec les enfants qui vont en vacances au village faire des travaux champêtres. Le second, c’est le mensonge, lorsque grandmère veut savoir qui prend les morceaux de viande dans la marmite, le voleur profite du fait qu’ils soient nombreux et au final on n’accuse personne. Le dernier parle des conséquences de tout acte posé, parce que, lorsqu’on finit par mettre la main sur le voleur grâce au piège tendu par grand-mère, il reconnaît son erreur et demande pardon », explique Mélanie Kano.

Paru dans les éditions Akoma Mba, l’ouvrage de 25 pages initie les tout-petits à la lecture en leur inculquant des valeurs morales. «Notre but est que les enfants apprennent les valeurs humaines », souligne l’éditeur et directeur des éditions Akoma Mba, Robert Nkouamou, au cours de la conférence ayant précédé la dédicace.

Par la même occasion, le Pr. Emmanuel Maketeyou expert, a indiqué que « créer un texte de jeunesse est un travail énorme et difficile car, il faut peser les mots pour une éducation sacrée ». Pour lui, on n’improvise pas l’enseignement de la lecture, c’est un travail bien planifié. « Il faut à cet effet, savoir quelle lecture proposer à l’enfant », a-t-il conclu.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category