UMS de Loum: la recette du champion

Comment l’Union des mouvements sportifs (UMS) a terminé à la première place du championnat national.

En entamant la cinquième et dernière journée des playoffs Up de Ligue 1 dimanche dernier face à Coton Sport de Garoua, l’Union des mouvements sportifs (UMS) de Loum savait que la rencontre serait hautement disputée. D’autant plus qu’un seul point séparait les deux protagonistes, avec un léger avantage pour UMS. Au mieux une victoire, au pire un match nul suffisait à Joël Etogue et ses coéquipiers pour être sacrés champions du Cameroun. Cette deuxième hypothèse s’est donc confirmée le 9 juin dernier, car l’ultime rencontre s’est soldée sur un score de parité (0-0). Au cours de ces plays-Offs, disputés en cinq journées, UMS a enregistré trois victoires, un match nul et une défaite.

Pendant toute la durée de ce mini tournoi, le coach Laurent Djam et ses poulains ont pris leurs quartiers dans la localité d’Akono. Entre deux matches, ils se sont entraînés deux fois par jour, en matinée et dans l’après-midi. Le groupe ne prenait la direction de Yaoundé que le jour de match. Les éliminatoires de la Coupe du Cameroun sont venues ajouter un poids supplémentaire sur les épaules de l’UMS. Dans l’impossibilité de suivre deux lièvres à la fois, le club sera éliminé aux tirs au but par As Fap, à l’étape des 16es de finale.

Sur la route de son sacre, UMS de Loum a allègrement franchi le premier obstacle, celui de se retrouver dans le trio de tête de la poule B pour disputer les play-Offs. Puis, au fil des journées, le travail, la détermination et l’esprit de groupe ont fait le reste. Dans les rangs d’UMS de Loum, on a repris le chemin d’Akono pour savourer le sacre. En toute humilité et lucidité. Puis, il faudra immédiatement se remettre au travail afin de préparer la campagne africaine. Trois ans après, revoici UMS de Loum, champion du Cameroun, pour la deuxième fois de l’histoire du club.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category