SDF: le parti se reconstruit

La 3e réunion du Comité exécutif national du parti pour l’année 2019 s’est tenue samedi et dimanche autour de Ni John Fru Ndi, à Soa.

Le Comité exécutif national du Social Democratic Front (SDF) s’est réuni samedi et dimanche derniers à la résidence du président, Ni John Fru Ndi, sur la route YaoundéSoa. La 3e réunion de l’instance pour l’année 2019 était essentiellement consacrée à l’avenir du parti et la gestion de la crise dans les régions du Nord-Ouest et du SudOuest.

Les travaux qui se sont tenus à huis clos étaient présidés par Ni John Fru Ndi, en présence des différents élus et cadres du parti. A la lecture des résolutions ayant sanctionné cette assise, il se dégage que le Comité exécutif national a discuté des stratégies de restructuration du parti, en vue de reconquérir la base.

A cet effet, les circonscriptions électorales de Douala 1, Douala 2, Douala 4, Douala 6 et Bafoussam 1 ont été passées au scanner. Il s’agit des zones où le parti a enregistré quelques cas de renouvèlement des organes de base, d’indiscipline, d’irrégularités et de discorde. Pour le cas de Bafoussam 1 par exemple, le Nec a instruit la création d’une commission de réconciliation des deux bureaux exécutifs dirigée par l’hon. Chief Paul Nji Tumasang. Cette instance sera chargée de fusionner les deux bureaux et renforcer la cohésion.

Autre point abordé, la situation socio-politique dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Comme on le sait, le parti appelle de tous ses vœux le dialogue sur la question depuis longtemps. D’ailleurs, lors de la récente visite du Premier ministre, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute, dans le Nord-Ouest, Ni John Fru Ndi s’est dit disposé à jouer un rôle dans le cadre de la médiation. Le SDF a réitéré la disponibilité de ses leaders dans l’accompagnement des pouvoirs publics, en vue de l’apaisement.

Pour ce parti, il est urgent que tout soit mis en œuvre par le gouvernement pour stopper les exactions qui y ont cours. La 3e réunion du Comité exécutif national était également l’occasion de tenir une formation sur la com munication du parti à l’intention des leaders. Le SDF étant déterminé à préparer une « offensive » sur la scène politique nationale, relativement aux échéances futures

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category