Année scolaire 2018-2019: Les élèves du Coccinelles du Palais de l'unité disent au revoir

La première dame, Mme Chantal Biya, a présidé hier, la cérémonie de départ en vacances des élèves, marquée par la remise des résultats annuels.

Le complexe scolaire Les coccinelles du Palais de l’Unité a mis la clé sous le paillasson mardi, 18 juin 2019. Du moins, pour le compte de l’année scolaire 2018-2019. Une année du reste fort bien remplie par les élèves. Et quoi de mieux qu’une fête pour récompenser les performances des uns et des autres ? Hier donc, Mme Chantal Biya, épouse du président de la République, fondatrice de cet établissement, a présidé la cérémonie marquant le départ en vacances de ses pupilles. Au programme, des activités d’expression orale pour étaler les connaissances acquises pendant l’année. Mais aussi et surtout, la proclamation des résultats. Moment très attendu par les parents et les élèves.

Selon Guillaume Mpouenanga, directeur de l’école, les petites « coccinelles » ont travaillé dur cette année encore. Du bilan qu’il dresse, l’on apprend que le pourcentage de réussite y est de 100% du CP au CM1. Avec 87% des finissants ayant décroché l’entrée en 6e ou en première année de l’enseignement technique. Et des moyennes générales de 15.11 au Cp, 14.02 au CE1, 13.72 au CE2, 13.09 au CM1. « Ces résultats ne sont pas seulement le fruit des efforts des élèves combinés à l’encadrement dont ils bénéficient de la part des enseignants. Ils sont surtout l’aboutissement heureux de la sollicitude constante de la première dame à l’endroit de ces enfants », a précisé le directeur de l’école.

Et les mots pour dire « merci » à leur marraine n’ont point manqué aux écoliers. « Une seule maman, Ma mère, Merci à maman Chantal, What a blessing a mother can be… » Avec chants, danses, poèmes, récits et une gestuelle simple, les pupilles de Mme Chantal Biya lui ont exprimé encore et encore leur gratitude. Dans cette farandole, les vertus de l’amitié, de l’amour, de la paix, du vivre ensemble, du bilinguisme, dans le contexte actuel marqué par des conflits sociopolitiques, ont été célébrées. Les artistes Aunty Clo avec son titre « Prayer for Cameroon », Mervy Willy’s (Main dans la main) vont abonder dans le même sens, en chanson. Mme Chantal Biya marque solennellement son adhésion à cette noble cause par une standing-ovation aux artistes, suivie par l’assistance. La proclamation des résultats et la remise des prix aux élèves constituent le clou de la journée.

Puis, Mme Chantal Biya, accompagnée des ministres en charge des secteurs de l’éducation, de la jeunesse, des arts, culture et sport, ainsi que de différentes autres personnalités, visite les travaux des élèves. Et la cérémonie s’achève comme elle a commencé : en musique, sur le titre « Nous voici au mois de juin ». Manifestement au regret des élèves qui tardent à libérer leur marraine.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category