La CAN en chansons

Les artistes prennent le micro pour soutenir les Lionnes à leur manière dans des rythmes variés.

L’hymne officiel du Championnat d’Afrique de football féminin a beaucoup fait parler. Cette chanson, interprétée par Charlotte Dipanda et Richard Kings, composée par Roméo Dika, a  eu droit à toutes sortes de remarques. L’hymne, qu’on l’aime ou pas, sera bien celui-là. Dans le même temps, d’autres artistes ont réveillé leur inspiration pour rendre hommage aux Lionnes. Beko Sadey semble assez déchaînée. Elle est l’auteur, avec Nicole Mara, Claudia Dikosso et Annie Anzouer de l’ « Hymne des supporters des Lionnes », une véritable invitation à l’engagement et à se trémousser à chaque match. La chanteuse est toujours au taquet, mais cette fois-là avec une autre proposition d’hymne à la CAN, plus cool que son chant de ralliement des supporters. 
Ngoye Jeca, habitué des compositions dédiées aux équipes nationales (l’air de sa chanson pour les Lions Indomptables reste d’ailleurs gravé dans les mémoires). Il revient avec un morceau makossa, ode aux Lionnes. Des jeunes chanteurs se lancent eux aussi dans le bain. Awu en featuring avec Gaëlle Achiri livrent eux aussi leur création, quand Bisho Oliva et Sunjil servent également un morceau pour les Lionnes. Certains titres sont plus personnalisés. Le musicien Anderson par exemple chante à la gloire de Gaëlle Enganamouit, la star de l’équipe nationale féminine. Les femmes de l’univers sportif, journalistes comme artistes, se rassemblent également, et à travers le collectif Sport et elles, sortent « Reine d’Afrique » dans la même veine. Elles ont eu le privilège pour cette chanson de s’offrir la présence de la très regrettée Anne Marie Nzié, mais aussi d’artistes comme Sanzy Viany ou Lady B. Une chose est sûre, la Coupe d’Afrique féminine a le don de réveiller l’inspiration et la flamme pour les footballeuses.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie