CAN Egypte 2019: Le Cameroun veut conserver le trophée

Le champion d’Afrique a pour principale ambition la reconquête du titre remporté il y a deux ans.

L’équipe du Cameroun débarque en Egypte auréolée de son titre de champion d’Afrique conquis il y a deux ans au Gabon. Un statut certes prestigieux mais qui lui confère de nombreuses responsabilités. De l’avis de nombreux observateurs, les Lions indomptables seront parmi les sélections les plus attendues et les plus épiées. En plus d’être détenteurs du trophée, ils ont pour eux un palmarès impressionnant, avec cinq étoiles décrochées respectivement en 1984, 1988, 2000, 2002 et 2017.

Et comme le hasard sait bien faire les choses, la CAN 2019 donnera aux poulains de Clarence Seedorf l’occasion de contester la suprématie du pays hôte qui les devance au palmarès avec deux longueurs d’avance. C’est dire qu’une bonne prestation des Lions indomptables en Egypte serait bénéfique pour leur réputation et leur palmarès déjà impressionnant. Logé dans le groupe F basé à Ismaïlia, le Cameroun a pour adversaires le Ghana, le Bénin et la Guinée-Bissau. C’est contre ce dernier pays que les champions en titre ouvrent les hostilités le 25 juin 2019, avant d’enchaîner avec le Ghana (29 juin) et le Bénin (2 juillet). De l’avis des observateurs avertis, le Cameroun a hérité lors du tirage au sort d’un groupe assez équilibré dont il apparait comme l’un des favoris logique avec le Ghana. Il a pour principal atout son expérience dans la compétition. L’équipe qui occupe le deuxième rang africain au palmarès a déjà disputé sept finales, dont deux perdues en 1986 et 2008 face à l’Egypte.

Même si elle est jugée moins douée que les précédentes, la génération actuelle repose sur une brochette de joueurs talentueux qui ont fait leurs preuves dans différentes arènes internationales. En l’absence de Aboubacar Vincent, victime d’une blessure, l’attaque reposera essentiellement sur Toko-Ekambi, Stéphane Bahoken, Clinton Njie, Choupo-Moting et Christian Bassogog, meilleur joueur de la CAN 2017. Le milieu de terrain reposera sur Zambo Anguissa, Pierre Kunde, Georges Mandjeck et Arnaud Djoum. En défense, Michael Ngadeu, Jean-Armel Kana Biyik et Ambroise Oyongo constituent une ossature crédible. Sans oublier bien entendu André Onana dont la superbe saison avec l’Ajax Amsterdam en fait un titulaire presque indiscutable. Au-delà des valeurs individuelles, la solidarité et la cohésion du groupe seront des arguments essentiels pour poursuivre l’aventure le plus loin possible. En plus de la discipline et de l’humilité qui doivent l’emporter sur toute autre considération. Il faut pour cela garder la tête sur les épaules et prendre au sérieux tous les adversaires, match après match.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category