Réhabilitation de la route Mora-Dabanga-Kousseri:Un plan d'action pour sécuriser les travaux

Il a été peaufiné mercredi 19 juin 2019 à Yaounde au cours de la deuxième session de la Commission de suivi sécuritaire des travaux dudit projet présidée par le Mindef, Joseph Beti Assomo.

Le regain des assauts de la secte terroriste Boko Haram ne vont pas empêcher la suite des travaux de réhabilitation du tronçon Mora-Dabanga- Kousseri. C’est l'essentiel de l'information à retenir à l’issue des travaux de la deuxième session de la Commission de suivi sécuritaire des travaux (C2ST) du projet de réhabilitation de la route nationale n°1, section Mora-Dabanga-Kousseri. Les travaux qui se sont déroulés mercredi, 19 juin 2019 à Yaoundé étaient présidés par le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense, Joseph Beti Assomo en présence du ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi et du gouverneur de la région de l'Extrême-Nord, Midiyawa Bakary. Au cours de cette rencontre, le Mindef a réaffirmé la volonté du chef de l'Etat, chef des Forces armées de garantir la sécurité et l’aboutissement de cet important projet. Ceci malgré la recrudescence des troubles sécuritaires, notamment la dernière menace qui a causé la mort de 17 soldats camerounais.

C’est pourquoi les membres de cette commission misent sur un plan d’action concret pour contrecarrer les prochains assauts en vue de rassurer les bailleurs de fonds. Des mesures ont été mises en place pour assu...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category