Journée olympique : une marche pour la paix et la concorde

Les deux valeurs ont été célébrées hier à travers un parcours de 10 kilomètres à Yaoundé.


Initiée le 17 juin dernier, la semaine olympique s’est achevée hier sur l’ensemble du territoire national. C’était à l’occasion de la Journée olympique. Au Cameroun, elle s’est manifestée par les « 10 km pour la paix et la concorde ». Sous la houlette de Grégoire Owona, premier vice-président du Comité national olympique et sportif du Cameroun, ils étaient près d’une centaine de marcheurs à exalter ces valeurs, et huit autres. Soit une à chaque kilomètre. En musique, chants de motivation à l’appui et dans l’effort, la caravane a pu aussi s’approprier l’amitié, la fraternité, la transcendance, la transparence, l’intégrité, la tolérance, le respect et l’unité. 
Sans aucune contrainte liée à la performance, le peloton a suivi un tracé qui avait pour point de départ et d’arrivée le siège du Comité. À mi-parcours et à l’arrivée, les marcheurs ont eu droit à des étirements. Au-delà l’engouement et du bon déroulement des différentes activités (exposition de la mémoire olympique et sportive au Cameroun, quizz, skill challenges) qui ont émaillé cette célébration, le premier vice-président du Cnosc a émis un vœu d’une large réception du message de paix et de concorde émis. « Nous espérons surtout que les valeurs de l’olympisme que nous défendons vont pénétrer notre société. Notamment, celles de tolérance, de paix, de dépassement de soi et de pardon », a-t-il ajouté. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category