Décentralisation et Développement local:Les partenaires sollicités

Le ministre, Georges Elanga Obam, a présidé un atelier de concertation sur la question lundi à Yaoundé

Une concertation s’est tenue lundi, 24 juin 2019 à Yaoundé, sous la présidence du ministre de le Décentralisation et du Développement local, Georges Elanga Obam. Elle regroupait les partenaires techniques et financiers du gouvernement, dans le cadre de la mise en oeuvre de la décentralisation et du développement local. La rencontre, organisée avec l’appui du Programme des Nations unies pour le développement, a mobilisé les partenaires bilatéraux et multilatéraux du Cameroun comme la Banque mondiale, la Banque africaine de développement, la Banque islamique de développement, l’Union européenne, le Commonwealth, la Francophonie, le Système des Nations unies, la coopération allemande, entre autres. C’était en présence du coordonnateur résident du Système des Nations Unies au Cameroun, Mme Allegra Maria Del Pilar Baiocchi.

Depuis la création d’un ministère entièrement consacré à la décentralisation, une nouvelle dynamique en matière de coopération est en place. Notamment entre le gouvernement et les partenaires techniques et financiers du sous-secteur décentralisation et développement local. Cependant, ces échanges étaient essentiellement bilatéraux. La concertation d’hier avait donc pour but de partager la vision stratégique du Cameroun en matière de décentralisation et de développement local. Elle était également l’occasion « d’asseoir une compréhension commune des défis et enjeux dans ce sous secteur et de mobiliser davantage les acteurs nationaux et internationaux autour de cette dynamique », a expliqué le Minddevel. Georges Elanga Obam a saisi cette occasion pour présenter la vision du gouvernement et les actions prioritaires dans ce domaine. Il s’agit, entre autres, de juguler les crises sécuritaires dans certaines régions du pays ; de renforcer la formation des agents au service de la décentralisation ; et surtout d’accroître le financement des projets de développement en fonction des spécificités des collectivités territoriales décentralisées…

L’accompagnement des partenaires techniques et financiers du gouvernement passe donc par la mise en place d’un espace d’échanges. Une plateforme de dialogue avec ces partenaires, pour une meilleure mobilisation des ressources techniques et financières.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category