Quarts de finale : Norvège-Angleterre pour commencer

Les rencontres entre les huit meilleures équipes de football féminin du monde débutent ce jour.

Le schéma du dernier carré du Mondial 2019 commence à se dessiner dès ce soir. Norvégiennes et Anglaises vont ouvrir les débats à 20h, dans la ville du Havre. Les deux équipes ont connu des huitièmes de finale difficiles, avec du rythme et de l’émotion. Quand la Norvège a obtenu son ticket après une bataille de longue haleine contre l’Australie (1-1, 4-1 aux tirs au but), l’Angleterre a gagné sa place dans le grand huit après un match aussi tranché que polémique face au Cameroun (3-0). Deux équipes joueuses, qui ne reculent devant rien, vont donc s’affronter en ouverture des quarts de finale. Leurs systèmes sont assez similaires, basés sur des projections rapides et des retours défensifs autoritaires. Le coach anglais Phil Neville met encore plus en exergue la défense en disposant ses pouliches en un bloc solide. Jusqu’ici, elles n’ont concédé qu’un seul but dans cette compétition ; c’était au cours de la première journée de poule contre l’Ecosse. Les Norvégiennes auront fort à faire avec ces Anglaises et leurs huit buts au compteur, dont quatre inscrits par Ellen White.
D’autres affiches de ces quarts de finale mettent en appétit. L’opposition entre la France et les Etats-Unis demain soir s’annonce comme le choc à ne pas rater à ce stade du tournoi. Les Bleues qui n’ont jamais traversé les quarts  de finale dans un Mondial de football féminin veulent se surpasser devant leur public. La mission est difficile mais pas impossible, tant les Françaises emmenées par la capitaine Amandine Henry ont montré une soif de victoires qu’aucun adversaire ne parvient à étancher. Les Américaines, championnes du monde en titre ont semblé au ralenti contre l’Espagne. Mais attention à Megan Rapinoe et ses coéquipières, rôdées, riches d’expérience et jamais à court d’idées. Samedi prochain, deux batailles rudes vont conclure les débats. La surprenante et très organisée Italie sera face au champion d’Europe, les Pays-Bas. Les Oranje sont pour la première fois en quarts de finale d’une coupe du monde, grâce à leur victoire (2-1) contre le Japon, finaliste il y a quatre ans. De son côté, l’Allemagne poursuit sa course imperturbable contre la Suède.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category