Plan directeur d’industrialisation: en phase de finalisation

Un atelier organisé mercredi 26 juin 2019 à Yaoundé a permis la présentation du document et une revue des observations préalables.

L’opérationnalisation du Plan directeur d’industrialisation (PDI) étant proche, les experts de toutes les administrations sectorielles se sont réunis hier mercredi, 26 juin 2019 pour relire le document, y apporter d’éventuelles modifications afin de le finaliser. Le ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique (Minmidt) Gabriel Dodo Ndoke qui a présidé l’atelier de finalisation du PDI a indiqué les objectifs de ces travaux : la finalisation du document et sa transmission dans les services du Premier ministre, la présentation du schéma conceptuel du document, ses orientations stratégiques et les réformes fondamentales. Il s’est aussi agi de dévoiler la logique de mise en oeuvre des plans d’actions prioritaires notamment Energie, Forêts-Bois et Financement. L’autre but de ces assises était l’exposition du rapport des observations apportées par les administrations concernées sur le rapport synthèse du PDI.

Selon le directeur de l’industrie au Minmidt, Bruno Ntakeu, il s’agit en réalité d’une relecture. Il ajoute que la planification étant dynamique, d’autres enjeux, voire des contraintes peuvent s’imposer à l’économie. Il est donc important d’évoluer, de ne pas s’appesantir sur des documents élaborés il y a trois ans. Bruno Ntakeu explique qu’il sera concrètement question de reformuler le PDI en y intégrant de nouveaux challenges pour être conforme à l’actualité. « Il est important de donner plus de chance à ce document afin qu’il soit opérationnalisé et accompagner effectivement la marche vers l’émergence », conclut le directeur. En élaboration depuis 2016, le PDI est destiné à accompagner le programme d’émergence du gouvernement. Comme l’a expliqué le Minmidt, il s’agit de conduire de manière rationnelle et méthodique l’industrialisation du Cameroun suivant les orientations stratégiques à mettre en oeuvre spécifiquement par chaque administration sectorielle. Le PDI est un ensemble de 13 documents comprenant un rapport de l’état des lieux et du diagnostic de l’industrie camerounaise, un rapport de synthèse et 11 documents annexes. Pour ce qui est de la répartition du périmètre industriel, il se décline en trois sanctuaires industriels, cinq piliers structurants, deux socles de l’émergence et un volet de veille stratégique et d’intelligence économiques. Entre temps, plusieurs actions ont été engagées, notamment des ateliers de vulgarisation à l’intention du secteur privé, du parlement et des administrations ainsi que la mise en oeuvre de certains projets

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category