Manifestations de la « Brigade antisardinards » à Genève: la classe politique dénonce le ridicule

Au lendemain des manifestations d’individus se réclamant de cette organisation non reconnue, dans un établissement hôtelier de Genève, et après les actes de vandalisme qu’ils avaient perpétrés en janvier dernier dans certaines représentations diplomatiques du Cameroun à l’étranger, la classe politique se montre indignée. Pour les personnalités approchées par CT, ces actes n’honorent pas leurs auteurs, discréditent leur « combat » et tendent plutôt à porter un coup à l’image de notre pays. Ceci, dans un environnement où le président de la République n’a eu de cesse d’indiquer que nul n’a plus besoin de prendre le maquis pour exprimer ses opinions. Elles appellent ces « compatriotes » à la raison et au respect de l’institution qu’incarne le président de la République, partout où il se trouve, au nom du Cameroun.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category