Carnet diplomatique : l’unité du peuple américain exaltée

Le 243e anniversaire de l’indépendance des Etats-Unis a été célébré jeudi dernier à l’ambassade américaine à Yaoundé.

C’est dans une ambiance chaude sur fond de musique pop que l’ambassade des Etas-Unis a commémoré l’indépendance américaine à Yaoundé. Jeux concours, dégustation, visite du Mémorial de Lincoln et prises de vues, une touche particulière aura été ajoutée à cette fête d’ordinaire diplomatique et protocolaire. Un choix, expliqué par l’ambassadeur Peter Henry Barlerin, puisque la soirée a été conçue sur le thème de la foire de compté. Un clin d’œil aux 3242 comptés, avec des systèmes de gouvernement spécifiques, répartis dans les 50 états fédérés américains. « En Amérique, nous avons une mosaïque de peuples qui restent unis », a déclaré l’ambassadeur. Tout un message, délivré aux invités, avec au premier rang, Adoum Gargoum, le ministre délégué auprès du Minrex chargé de la coopération avec le monde islamique, les ministres Grégoire Owona du Travail et de la sécurité sociale, Henri Eyebe Ayissi des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières, Galax Etoga du Sed suivis de diplomates et de nombreuses autres personnalités. 
L’ambassadeur n’a pas manqué, dans son discours, d’évoquer les bonnes relations entre Washington et Yaoundé, dont il a décliné les illustrations les plus récentes, notamment au plan humanitaire. A l’en croire, au Cameroun comme dans le monde, les Etats-Unis demeurent les plus grands donneurs. Une générosité qu’il reconnaît aussi au peuple camerounais en matière d’accueil des réfugiés. Su le plan commercial, le diplomate a salué l’acquisition de locomotives par Camrail et de turbines pour le projet hydro-électrique de Nachtigal auprès d’une société américaine. En santé, l’ambassadeur a relevé la rétrocession récente au Minsanté d’un centre des urgences bâtît par une société américaine et s’est dit confiant en la capacité du gouvernement de parvenir au contrôle de l’épidémie du VIH en 2021, au regard des efforts fournis par le Cameroun conjugué à l’augmentation de l’aide américaine dans cette lutte. Sur le plan sécuritaire, il a encouragé les efforts dans la lutte contre la piraterie et contre Boko Haram en exprimant ses condoléances pour les récentes victimes de l’attaque de l’île de Darack. Il s’est par ailleurs dit préoccupé par les violences au Nord-Ouest et au Sud-Ouest et a indiqué que son pays était prêt à explorer un dialogue ouvert en matière de

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category