Stade Renard : le coup de maître

En gagnant hier la finale de la Coupe du Cameroun pour la première fois, le club du Moungo s’ouvre de nouvelles perspectives.

L’image est suffisamment significative. Dès le coup de sifflet final du central Franklin Afang, les joueurs de Stade Renard de Melong vont communier avec leurs supporters qui ont effectué le déplacement du stade Omnisports de Yaoundé. Ils viennent de remporter la finale de la 60e édition de la Coupe du Cameroun de football, en s’imposant face à As Fap sur le score de 3 buts à 2. Une première finale et un premier sacre ! Parmi les vainqueurs, quelques joueurs tiennent une grande photo de Princewill Tayiwoh, le coéquipier décédé il y a un mois, jour pour jour. Un hommage à ce gardien de buts qui aura commencé cette aventure. Pendant près d’une heure, la rencontre s’est déroulée sous la pluie. Ce qui n’a vraiment pas permis aux joueurs de Stade Renard de Melong de développer leur jeu. Toutefois, on a bien constaté que le club du Moungo voulait absolument gagner. Avec dans ses effectifs le virevoltant Jules Hyppolite Thio Tadoum, qui non seulement a inscrit deux buts, mais a aussi été sacré homme du match, Stade Renard se retrouvait très rapidement devant les buts de Christian Aristide Mbebe Ekoatsio. Ce qui va leur réussir à trois reprises. Une équipe attachante dont les joueurs, après chaque but, allaient communier avec leurs supporters. Une saison fructueuse donc pour les poulains du coach Souleymanou Aboubakar qui ont disputé, au niveau du championnat, les Plays-Offs de la Ligue 1. C’est en 2015 que le club de Melong accède en Ligue 1, après une saison en Ligue 2. Non sans avoir passé deux saisons en deuxième division régionale du

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category