Adamaoua : plus de 750 000 moustiquaires à distribuer

Le Comité de coordination pour la campagne de distribution de masse des Milda s'est réuni pour la seconde fois vendredi dernier à Ngaoundéré.

Dès la fin du mois d'août, 763 972 ménages (pour 1 309 666 habitants) entreront en possession des Moustiquaires imprégnées à longue durée d'action (Milda). La phase de dénombrement est achevée depuis le mois de mai dernier. 50% des moustiquaires à distribuer sont déjà stockés dans un magasin dans la ville de Ngaoundéré. Les formations sont également en cours. Tout ceci pour faire de la troisième campagne nationale de distribution gratuite des Milda un succès dans la région de l'Adamaoua. C'est ce qui ressort de la présentation faite par le Dr Nadine Fando, coordonatrice technique du Programme national de lutte contre le paludisme dans la région de l'Adamaoua, lors de la seconde réunion du Comité de coordination pour la campagne de distribution de masse des moustiquaires pour l'année 2019. 
En effet, le paludisme reste encore un problème de santé publique au Cameroun. Durant l'année 2018, 25,8% de malades se rendant dans les centres de santé souffraient de paludisme. Sur 3 263 décès dus au paludisme, près de 13% concernent des enfants. Cette maladie est également la cause du grand nombre d'hospitalisations des femmes enceintes, qui sont par ailleurs les plus vulnérables face au paludisme. Cette maladie entraîne des fausses couches, une anémie sévère, un faible poids du bébé à la naissance

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category