Protection des personnes handicapées : le Minas et Sightsavers main dans la main

Un mémorandum d’entente liant l’Etat et cette Ong signé vendredi dernier à Yaoundé.

Un partenaire de plus pour le ministère des Affaires sociales, dans le cadre de la protection et de la promotion des droits des personnes handicapées. Il s’agit de l’Ong internationale Sighsavers. Le mémorandum d’entente entre les deux parties a été signé le 28 juin dernier à Yaoundé. Le ministre Pauline Irène Nguene a paraphé le document pour le compte du Minas et Joseph Enyegue Oye, pour Sightsavers qu’il représentait. D’après ce dernier, par ailleurs directeur exécutif de l’Ong, ce mémorandum formalise un partenariat ancien de près de 10 ans avec le Minas. Il va ouvrir davantage d’horizons et permettre la poursuite du travail mené pour que les personnes handicapées ne soient pas des laissées pour compte dans la mise en œuvre de l’Agenda 2030 et des Objectifs de développement durable.
Selon le ministre des Affaires sociales, la protection et la promotion des droits des personnes handicapées constituent une priorité dans la politique sociale du chef de l’Etat, Paul Biya. Cette politique mise en œuvre par le gouvernement, met un accent particulier sur la promotion du bien-être des populations en général et sur celles en situation de vulnérabilité en particulier. Avec l’officialisation de cet autre cadre de coopération, promet le Minas, les deux parties vont continuer d’apporter un appui institutionnel aux organisations d’encadrement des personnes handicapées. Elles vont contribuer au renforcement des capacités des travailleurs sociaux et participer aux coûts relatifs à la recherche et la coordination des projets portant sur la protection de cette couche sociale. 
A moyen et à long terme, il sera question pour le Minas et Sightsavers de s’assurer de la prise en compte effective des préoccupations des personnes handicapées dans les politiques, programmes et projets du Cameroun. Comme l’a rappelé le ministre Pauline Irène Nguene à l’occasion, « ce cadre de collaboration, monsieur le directeur exécutif de Sightsavers, nous le voulons concret pour un bénéfice palpable à l’égard des personnes handicapées ».
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category