Société

CEP, FSLC, BEPC : les résultats sont là

Huit semaines après les épreuves, le verdict tombe depuis lundi.

C’est le jour des résultats pour les candidats aux examens Bepc, Fslc et Cep de la session 2019. Cris de joie pour ceux qui ont réussi et larmes pour ceux qui ont échoué. Les résultats officiels du Bepc sont connus depuis lundi dernier. Ils sont lus à la radio et affichés dans les sous-centres d’examen. 11h 25 hier au lycée général Leclerc, l’un des sous-centres d’examen du Bepc dans l’arrondissement de Yaoundé III. Alors que certains candidats sautent de joie, se félicitent, d’autres peinent à trouver des mots, fondant en larmes. Ils sont des centaines à venir voir les résultats qui ont été rendus publics. Face aux tableaux où sont affichés les bordereaux des résultats, des milliers de noms sont visibles. Chacun cherche d’abord son résultat, puis ceux des proches : camarades, amis et parents.
Stella Ivana Mekongo, élève en 3e chinois au Lycée général Leclerc n’en revient pas. Premier essai et la réussite a été assurée. La jeune fille saute de joie. « Lundi à 21h, lorsque j’ai appris que les résultats sont sortis, je n’ai pas pu dormir. Maintenant, mon cœur est tranquille et je suis dans une joie immense d’avoir franchi cette étape de mon parcours scolaire », avoue-t-elle.
Dans la foulée, il n’y a pas que des élèves. Des parents aussi viennent voir les résultats de leurs enfants. C’est le cas de M. Belinga, un père qui a laissé toutes ses occupations pour affronter les bousculades et filmer le nom de son fils sur le babillard. « Après avoir passé une année scolaire à suivre l’enfant, un résultat positif vous encourage et vous galvanise à poursuivre cet encadrement jusqu’à ce qu’il aille le plus loin possible », assure-t-il.
Danielle Cindy E, autre postulante, n’a pas eu de chance. N’ayant pas suivi la lecture des résultats au Poste national de la Crtv lundi, elle s’est rendue, toute confiante dans son établissement.  Malheureusement pour elle, la surprise a été désagréable. La jeune élève de 3e Esp est inconsolable. L’ambiance est la même pour les tout-petits du primaire, avec les résultats du Certificat d’étude primaire (Cep), rendus publics hier mardi eux aussi. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps