2e Forum China-Cameroon Business Cooperation:Des hommes d’affaires sensibilisés

Un séminaire d’information et d’échanges organisé à leur intention il y a quelques jours à Douala

Une nouvelle opportunité de développement des affaires entre Chinois et Camerounais s’offre aux opérateurs économiques. Il s’agit du 2e « Forum China-Cameroon business cooporation » (Focab) prévu à Guangzhou en Chine du 11 au 20 octobre prochain. En prélude à cette rencontre d’affaires, les potentiels participants ont pris part à un séminaire de sensibilisation et d’échanges le 2 juillet dernier à Douala. Une initiative de Jules Noumo, Camerounais résidant en Chine.

« Le Focab réunit les entrepreneurs camerounais et chinois en vue du développement des échanges commerciaux entre les deux pays. Il s’agit d’une opportunité à saisir pour les entreprises camerounaises », a expliqué le promoteur Jules Noumo. La structure organisatrice du forum présente des garanties en termes de crédibilité, puisque bénéficiant de l’onction du gouvernement chinois à travers la Chambre de commerce de Guangzhou. L’initiative est également accompagnée par le gouvernement camerounais. « La République populaire de Chine est un partenaire économique stratégique dans le champ de la construction industrielle du Cameroun. Ce pays ami finance de nombreux projets au Cameroun (…) C’est pourquoi le gouvernement s’est engagé à accompagner les initiatives comme celles de Forum China-Cameroon Business Cooperation », a indiqué le chef de la division des Affaires économiques, sociales et culturelles du Littoral, Samuel Célestin Nyindie, représentant le gouverneur. Pour le délégué régional du Minepat du Littoral, Blaise Ella, le Focab constitue une interface qui se présente à juste titre pour faciliter les contacts entre hommes d’affaires camerounais et chinois. « C’est une structure crédible sur laquelle on peut compter pour éviter que les hommes d’affaires se fassent rouler. J’invite les opérateurs économiques camerounais à saisir cette opportunité afin d’accroître leurs activités commerciales et leur compétitivité », a-t-il affirmé.

La rencontre qui a regroupé près d’une cinquantaine de participants a été marquée par des échanges au cours desquels des préoccupations telles que les barrières linguistiques, la qualité des produits etc. ont été soulevées. Le prochain séminaire de sensibilisation et d’échanges se tiendra dans quelques jours à Limbe, dans la région du Sud-Ouest.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category