France-Cameroun : on est ensemble

Une réception à l’occasion de la fête nationale française samedi dernier à Yaoundé, a permis de revisiter une coopération riche et exemplaire qui a encore de beaux jours devant elle.

A l’occasion de la célébration du 230e anniversaire de la prise de la Bastille, l’ambassade de France a convié samedi comme de tradition des invités de marque à une réception organisée dans les jardins de la résidence de France à Yaoundé. Membres du gouvernement, parlementaires, diplomates, opérateurs économiques, ressortissants français du Cameroun et de multiples anonymes se sont retrouvés autour de l’ambassadeur de France au Cameroun, Gilles Thibault. Dans son allocution de circonstance, le diplomate français qui vit les derniers jours de sa mission au Cameroun, s’est dit heureux de regagner son pays au terme de trois années de mission « passionnantes et dense ». L’orateur a tenu à saluer le courage du peuple camerounais confronté aux différentes crises sécuritaire, économique et sociopolitique. « Presque trois ans après, fort heureusement, le Cameroun est toujours debout. Non pas parce qu’il n’y a plus de problèmes, mais parce que les atouts du pays et les qualités des personnes sont tels qu’il tient face aux difficultés. Ce sont sur ces femmes et ces hommes courageux que la France parie, avec lesquels elle travaille pour accompagner les Camerounais dans leur marche vers l’avant. Leur combat pour plus de solidarité, de justice et de paix, est un combat juste », a souligné Gilles Thibault. 
Dans le cadre de la relation bilatérale entre le Cameroun et la France, l’ambassadeur a énuméré quelques-unes des réalisations qui portent déjà leurs fruits. En matière de sécurité, Paris assiste Yaoundé dans la lutte contre le terrorisme dans le Septentrion et la piraterie maritime dans le golfe de Guinée. La France est aussi partenaire de l’Ecole supérieure internationale de guerre, de l’Ecole d’état-major et de l’Ecole internationale des forces de sécurité (EIFORCES) d’Awae. Au plan économique, la France et le Cameroun cheminent dans divers projets. A travers Electricité de France (EDF) et l’Agence française de développement (EDF), la France appuie le Cameroun dans la construction du barrage hydro-électrique de Nachtigal. Avec une capacité de 420 MW, cette infrastructure devra fournir dès 2023 30% de l’électricité du pays. Au plan financier, Paris assiste également Yaoundé, à titre bilatéral, au programme du Fonds monétaire international (FMI) de soutien à la Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC) à travers une enveloppe budgétaire de 200 milliards de F dont 66 en 2019. En matière culturelle, l’Hexagone contribue à la modernisation du Musée national et soutien ceux de la route des chefferies pour en faire de hauts lieux de promotion du patrimoine du Cameroun et de sa diversité.  
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category