Championnat de vacances : Eto’o à Esse

Vendredi dernier l’ancien capitaine des Lions indomptables a procédé au lancement de la Supercoupe qui porte son nom.

A Esse, le nom de Samuel Eto’o est surtout attaché à la Supercoupe éponyme. Longtemps annoncé, l’ancien capitaine des Lions indomptables a honoré vendredi dernier la promesse faite à Ernest Obama, promoteur de la Supercoupe Samuel Eto’o. Celle de venir communier avec les populations et la jeunesse sportive d’Esse et ses environs. 
Au stade municipal d’Esse, d’une pirouette technique, le meilleur buteur de l’histoire de la CAN a donné le coup d’envoi du match Durandal d’Ebogo contre Santos d’Ebanga (0-0). Jusqu’au 22 août prochain, 12 équipes vont s’affronter pour dégager les vainqueurs du championnat et de la coupe. Avant de lancer les débats, le « Pichichi » a pu s’enquérir de la ferveur et de la passion qu’il continue de déchaîner. Honoré d’accueillir un tel hôte de marque dans sa cité, le maire d’Esse Ambroise Augustin Evina Eba a fait de Samuel Eto’o un Citoyen d’honneur de la ville. Par ailleurs, 10 hectares de terrain ont été cédés pour l’érection future du centre de formation de football Samuel Eto’o d’Esse. 
A l’image de sa carrière, l’ex-goleador a exhorté ses cadets à rêver et transformer ces rêves en réalité. L’ancien joueur du FC Barcelone a mis en exergue l’importance de l’éducation dans le devenir de l’homme et dans la construction d’une nation forte. A Esse, Samuel Eto’o a promis de revenir. Ce sera dans le cadre de l’inauguration du cadeau qu’il compte offrir   prochainement aux populations de la contrée. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category