Lutte contre les discours haineux : le Minjec mobilise les jeunes

C’est dans le cadre de la 4e édition de l’opération Vacances citoyennes et patriotiques, lancée jeudi dernier dans la Mefou et Afamba.

« Je voudrais saisir cette opportunité pour m’adresser à tous les jeunes en leur demandant de ne pas se laisser entraîner dans ces comportements déviants et discours qui tendent à semer la division ou toutes choses qui concourent à mettre à mal la paix et la stabilité de notre pays ». C’est le principal message qu’a délivré le ministre de la Jeunesse et de l’Education civique (Minjec), le 11 juillet dernier, au cours du lancement de la 4e édition de l’opération Vacances citoyennes et patriotiques. L’évènement qui s’est déroulé au Centre national d’éducation populaire et civique sis à Nkolnda, dans la Mefou et Afamba, était couplé à l’atelier de renforcement des équipes mobiles d’animation populaire urbaine et rurale. 
L’opération vacances citoyennes et patriotiques est une action qui rentre dans l’agenda de la campagne nationale d’éducation civique et d’intégration. Dans ce cadre, le Minjec se déploie sur le terrain avec des partenaires afin d’encadrer les jeunes et surtout accompagner leurs activités à travers un maillage institutionnel bien outillé. Ils sont ainsi occupés de manière à éviter des comportements malsains et tomber dans la délinquance juvénile. Mounouna Foutsou, en se basant sur le thème de cette année : « Croisade contre les discours haineux, les drogues et les autres fléaux sociaux », a appelé les jeunes à ne pas se laisser  séduire par la consommation des drogues et autres stupéfiants car pour lui, ces produits nuisent à la santé et hypothèquent l’avenir. La jeunesse doit rester vigilante, prôner la paix, la tolérance l’amour du prochain et consolider le vivre ensemble harmonieux, a-t-il dit. 
De nombreuses autorités traditionnelles et administratives de la Mefou et Afamba, ainsi que le gouverneur de la région du Centre, l’ambassadeur itinérant, Roger Milla, le Pr. Jean Emmanuel Pondi et des artistes musiciens et comédiens ont honoré de leur présence ce grand rendez-vous. Par la même occasion, des drapeaux (symbole cher à notre nation) ont été remis aux autorités traditionnelles. Ces séquences faisaient suite à une caravane s’étant ébranlée en matinée sur l’itinéraire Nlongkak-Omnisports-…Nkolnda, avec pour point de chute le boulevard du 20 mai à Yaoundé. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category