« Nous renforçons le suivi »

Samuel Deschamfort Nsongan, chef de Division des Examens à l’Office du baccalauréat du Cameroun (OBC).

Comment fonctionne le numéro 8070 mis en place par l’Office du baccalauréat pour l’obtention rapide de leurs résultats par les candidats ?
Nous avons mis en place le numéro court 8070 depuis quatre ans déjà. C’est un moyen comme tout autre de faciliter l’accès des candidats à leurs résultats. Le moyen le plus traditionnel, c’est la confection des blocs de résultats dont une partie est envoyée à la radio pour lecture au Poste national, et l’autre est transmise dans les délégations régionales pour affichage. Ce numéro court qui permet l’obtention rapide des résultats est géré par un partenaire technique de l’OBC. Lorsque nous obtenons tous les résultats, les fichiers numériques sont chargés sur la plateforme qui est gérée par ce partenaire technique et c’est lui qui communique les résultats aux candidats par SMS ou par appel. Pour les besoins de la cause, plusieurs personnes composant le 8070 au même moment, ce partenaire a engagé une centaine de téléopérateurs qui sont là pour traiter les demandes. Ce partenaire technique travaille en collaboration avec tous les réseaux de téléphonie mobile. C’est lui qui est propriétaire du numéro 8070 qu’il a affecté à l’Office du bac.
Son appréciation est diverse. Il y a notamment des plaintes autour de la crédibilité des messages reçus souvent opposés à ceux affichés au babillard…
Nous avons rencontré précisément ce problème l’année dernière. Et nous avons pris un certain nombre de dispositions. Nous attendons désormais les réactions qui nous parviendront du terrain cette année, pour pouvoir déceler les manquements et les corriger. Jusqu’à présent, nous ne sommes pas au fait d’un candidat qui aurait reçu une information erronée. Donc nous attendons, nous sommes ouverts. Quand nous recevons des récriminations, nous tenons des réunions avec cet opérateur. Il nous explique que quelques fois, à cause des demandes trop élevées arrivant au même moment, il peut y avoir des bugs dans son système, ce qui cause ces problèmes. Nous lui demandons alors dans ce cas de parfaire la qualité de ses agents, de sa bande passante. Le 8070 s’améliore au fil des années.
Quelles sont les mesures prises pour éviter ces dysfonctionnements cette année ?
Le contrôle et le suivi sont plus renforcés, puisque cette année, au niveau des délibérations, nous avons avancé dans l’utilisation de l’outil numérique qui n’écarte pas les éléments physiques. Nous avons établi des contrôles qui s’assurent que tous ces éléments concordent. Nous avons vraiment pris le temps de le faire avant la publication des résultats, car il fallait se rassurer que ce que nous publions est juste. Nous avons également proposé une formation aux téléopérateurs à la connaissance de l’Office du bac, parce qu’en plus de ces résultats, ce numéro court est ouvert toute l’année pour que les candidats puissent se renseigner sur leurs matricules, leurs sous-centres… Bref sur toute information relative à l’Office du bac.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category