Championnat Nnam 2019 : la succession d’Eleveurs ouverte

Vainqueur l’an dernier, la formation du quartier Ngousso fait partie des 24 équipes enregistrées pour la huitième édition ouverte le 16 juillet dernier au stade d’Etoudi.

Une fois de plus, la tradition a été respectée au stade d’Etoudi. La période des grandes vacances riment ici avec le championnat Nnam dont la huitième édition a été lancée le 16 juillet dernier. Comme l’an dernier, tout a commencé par le match de gala opposant les anciennes gloires d’Etoudi à la nouvelle génération. Après la phase protocolaire de cette édition, les choses sérieuses ont véritablement démarré dès le lendemain. Vendredi dernier, 33 club de Nkolmbong a été dominé (2-3) par Chefferie d’Emana. 
Pour l’heure, l’édition 2019 enregistre la participation de 24 clubs en provenance des arrondissements de Yaoundé Ier et Ve ainsi que du département de la Lékié. Présent à toutes les éditions de Nnam, El Koyi sera encore de la partie ainsi que les deux derniers champions que sont Sorciers en 2017 et Eleveurs de Ngousso l’an dernier. Des formations qui sont surtout sur la ligne de départ jusqu’au 1er septembre prochain pour remporter les 500 000 FCFA respectivement alloués aux vainqueurs du championnat et de la coupe. 
La principale innovation concoctée cette année par l’organisation chapeautée par le Dr Barnabe Tang Ahanda est l’organisation prochaine de l’open féminin, en marge de la compétition masculine. Ce mini-tournoi regroupera quatre équipes de commerçantes provenant des marchés de Yaoundé 1er. Drainant un public nombreux tous les après-midis, le célèbre championnat Offre d’autres activités périphériques. C’est ainsi qu’il est prévu des séances de dépistage du Vih/Sida ainsi que des causeries citoyennes avec les équipes du ministère de la Jeunesse et de l’Education civique.        
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category