Groupe A: concentration maximale…

Les équipes du groupe A font les derniers aménagements à huis clos avant les séances ouvertes.

Visages fermés, les yeux bridés…Ce sont quelques séquelles du long voyage que viennent d’effectuer les Zimbabwéennes. Logées à l’hôtel Mont Fébé, elles prendront à peine les boissons offertes à l’accueil par les hôtesses de  l’établissement, direction l’ascenseur. Un « Hi ! How do you do » est lancé à la volée par Precious Dzingirai, la gardienne de but. Mais, le coach et les autres sont « fatigués. Il faut d’abord retrouver les chambres et prendre un bain », éconduit poliment le sélectionneur, Shadreck Mlauzi. Chez les Lionnes, pas une ombre dans le couloir. Non, si. Celle de l’entraîneur des gardiennes de but, Clément Assimba. Pour lui, « ça va. Pas de pression. Nous attendons la séance d’entraînement du soir. Nous irons au stade annexe après l’Egypte », confie-t-il à CT. Un autre visage des Lionnes, celui de la gardienne de but Mambingo Mambingo. Petit souci à régler à la réception et la voilà au restaurant où elle retrouve ses 20 coéquipières. Toutes les séances d’entraînement du jeudi 17 novembre se sont déroulées à huis clos, en attendant les séances officielles dès ce jour. Chez les Lionnes, petit-déjeuner. Après, discussions autour des lois du jeu. Les joueuses ont interrogé les instructeurs venus leur rendre visite. On attend aussi Gaëlle Enganamouit qui devait arriver hier soir. Le doublé de l’avant-centre des Lionnes en Champion’s League avec son club, FC Rosengard, mercredi dernier, a fait du bien. 
Au Djeuga Palace, base de l’Afrique du Sud et de l’Egypte, l’un des espaces du Hall est transformé en centre artisanat. Sac au dos,  Janine Van Wyk, la capitaine des Banyana Banyana y fait un tour. Un sourire aux commerçants, un échange avec l’un des membres du staff… La capitaine est très absorbée par son téléphone. Namla Mpehlo, responsable de la communication des Banyana Banyana, fait le décompte. Les joueuses doivent se retrouver au restaurant avant l’entraînement  prévu à 15 h.  Pour l’heure, pas de contact officiel avec la presse en attendant le programme déroulé par la Confédération africaine de football. D’ailleurs, il y a ces conférences de presse entre 14 h 30 mn et 19h ce vendredi pour toutes les équipes du groupe A (Afrique du Sud, Cameroun, Egypte et Zimbabwe).
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie