Cameroun-Egypte: choc royal

L’ouverture de ce samedi constituera la première opposition entre les deux pays.

Les matchs Cameroun-Egypte ont une saveur particulière. Leur rivalité anime depuis des décennies les chroniques de football. Ça, c’est chez les hommes bien sûr. Mais comment ne pas y penser quand le hasard a choisi de les placer dans la même poule à la Coupe d’Afrique des nations de football féminin ? Qui plus est, en ouverture de cette 10e édition. Cela pourrait surprendre, mais Camerounaises et Egyptiennes ne se sont jamais affrontées en phase finale de la compétition. Il faut dire que les Pharaonnes n’en seront qu’à leur deuxième participation.  
Les Lionnes indomptables, 47es mondiales, font figure de grandes favorites. Finaliste de la dernière édition, 3e meilleure nation africaine, le Cameroun fait partie des places fortes du football féminin africain depuis quelques années. Techniquement, l’équipe est au-dessus. Et le fait de jouer à domicile ne peut que stimuler Enow Ngachu et ses filles. De son côté, l’Egypte occupe une modeste 80e place (9e en Afrique) selon le classement Fifa daté d’août 2016. Ça c’est sur le papier. 
La réalité du terrain sera forcément tout autre. L’Egypte a bénéficié d’une bonne préparation, disputant cinq matchs amicaux internationaux. Même s’ils n’ont pas été concluants en termes de victoire, Mohamed Mostafa et son groupe ont acquis une certaine expérience. Et comme l’a reconnu le technicien égyptien, « la pression du public sera forte ». L’inconnue que constitue le jeu des Egyptiennes peut aussi se révéler à double tranchant. Mais une chose est certaine, le public aura droit à du spectacle demain après-midi au stade Omnisports de Yaoundé.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie