Chantiers CHAN-CAN : une nouvelle mission CAF à Garoua

Le Nigérian Samson Adamu était en fin de semaine dernière dans la région du Nord pour évaluer le niveau d’avancement des travaux.

Arrivé dimanche dernier à Garoua, Samson Adamu, l’émissaire que la Confédération africaine de football (CAF), a visité les différents sites abritant infrastructures sportives, hôtelières et routières liés à l’organisation des CHAN 2020 et CAN 2021. Accompagné par une équipe du ministère des Sports et de l’Education physique et quelques membres de la Fecafoot, l’émissaire CAF s’est ainsi rendu sur les cinq stades d’entraînement et les trois hôtels de référence prévus dans le cahier de charge. 
Sur chacun de ces sites, il s’est entretenu avec les responsables administratifs et techniques des lieux. Au stade Omnisports de Roumde Adjia, où il a passé un peu plus de deux heures, Samson Adamu a visité chaque compartiment du stade en finition. Ici, tout semble respecter le cahier de charges, au vu de l’avancée des travaux. Selon les informations recueillies auprès du Government relations adviser de Mota Engil Africa, Raoul Bertrand Mbendjo Kouakam, la piste d’athlétisme sera le seul frein à la finition, d’autant plus que ses travaux sont incompatibles avec la saison des pluies. « Nous allons attendre le début de la saison sèche pour poser le béton de propreté, le goudron et enfin le tartan. Mais tout ceci prendra tout au plus 10 à 15 jours seulement », a-t-il assuré. Du côté des autres stades d’entraînement, le PDG de Prime Potomac, Ben Modo, a donné l’assurance de la reprise effective des travaux sur les chantiers depuis quelques semaines. Pour lui, ces contraintes ne remettaient pas en cause les délais prévus pour livrer les stades d’entraînement et au moins un des deux hôtels confiés à cette entreprise. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category