Cenajes : un nouveau cru opérationnel

62 lauréats ont reçu leurs diplômes de fin de formation mercredi dernier à Yaoundé en présence de plusieurs membres du gouvernement.


Sur des sonorités locales, les 62 lauréats des Centres nationaux de jeunesse et des sports de Bamenda, Bertoua, Dschang et Garoua ont procédé au lancer de chapeaux de diplômés. Une note gaie pour clôturer la cérémonie de remise solennelle à 33 maîtres principaux (13e promotion) et 29 maîtres (12e promotion) d’éducation physique et sportive. Une cuvée 2017-2019 baptisée « Paix et unité nationale » comptant huit éléments des forces de sécurité et de défense, quatre candidats internes, 40 candidats externes et 10 privés.
La cérémonie, qui avait pour cadre le Palais polyvalent des sports de Yaoundé, a été rehaussée par les présences du Pr. Narcisse Mouelle Kombi, ministre des Sports et de l’Education physique, Pauline Irène Nguele, ministre des Affaires sociales, Issa Tchiroma Bakary, ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle et de Mounouna Foutsou, ministre de la Jeunesse et de l’Education civique. Elle a également connue la participation de la grande famille olympique nationale et de la sélection nationale masculine de volleyball, invitée spéciale du Minsep.
Au terme de deux années de formation théorique et pratique, le Minsep a exhorté les lauréats à être les premiers soutiens de l’Etat et de l’administration de l’éducation physique et sportive. Certain de leur opérationnalité, le Pr Narcisse Mouelle Kombi a recommandé aux diplômés de se déployer avec ardeur et enthousiasme dans tous les coins et recoins de la République. Par conséquent, ils devront s’éloigner des velléités abstentionnistes dès leur première affectation.    
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category