Pascal Siakam : un champion NBA au pays

Le joueur des Toronto Raptors a débarqué à Douala au petit matin samedi, pour une série d’activités à travers le pays.

« Bravo, champion ! », « Merci pour le Vert-Rouge-Jaune ! ». Le basketteur camerounais Pascal Siakam, récent vainqueur du championnat NBA avec son équipe les Toronto Raptors, a reçu un accueil des plus chaleureux à son arrivée à l’aéroport international de Douala, ce samedi 3 août 2019 au petit matin. Tout sourire, le pas délié, le désormais titulaire d’une bague de champion (graal après lequel d’immenses basketteurs comme Karl Malone, Pat Ewing, Charles Barkley ou Shawn Kemp ont couru en vain sur les parquets nord-américains des années durant), des tiges d’arbre de paix à la main, a salué des fans venus en nombre, donné des accolades, et échangé brièvement avec des membres de famille ou des connaissances.
Arborant une casquette, une tenue de sport, sac de sport à l’épaule, Pascal Siakam s’est ensuite prêté au jeu des prises de vues et autres selfies avec des proches et autres admirateurs chanceux dans un des salons de l’aéroport. Un petit moment de pause, puis le joueur de 25 ans, qui a remporté l’Award du « Most Improved Player » (joueur ayant le plus progressé) cette saison en NBA, a quitté le site, non sans saluer d’autres fans massés à l’extérieur, dans la nuit fraîche de Douala, munis de tams-tams pour certains, généreux en youyous pour d’autres.
Selon des informations obtenues par Cameroon Tribune, Pascal Siakam devrait rentrer de la région de l’Ouest ce lundi 5 août, où il a rendu visite à sa famille le week-end écoulé. Ce mardi 6 août, une conférence de presse est prévue dans la capitale économique. Un camp de basket sera ensuite ouvert mercredi à l’école primaire Dominique Savio, pour 43 enfants. Au programme également, un match de gala auquel le joueur NBA de 2,06m prendra part. Dunks et passes laser en vue.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category