Mayo-Danay : un présumé braqueur lapidé

Il faisait partie de la bande de quatre malfrats qui tentaient de voler des bœufs dans un enclos le 3 août dernier, dans la localité de Kourbi, région de l’Extrême-Nord.

Dans la nuit de vendredi à samedi 3 août dernier, un voleur de bétail a été frappé à mort par les populations de Kourbi, un village situé au Sud-Ouest de l’arrondissement de Wina. Les éleveurs de cette zone fréquemment attaquée par des voleurs souvent armés jusqu’aux dents, connaissent de moins en moins le sommeil. Cette nuit-là, quatre hommes originaires de la localité de Domo Badaï située au sud de l’arrondissement de Yagoua ciblent un éleveur de gros bétail. Ils arrivent à détacher quatre bœufs. Malheureusement pour eux, le propriétaire des lieux ne dort pas. Il sonne discrètement l’alerte dans le village. Sans tarder, les populations de Kourbi répondent à l’appel et maîtrisent l’un des voleurs présumés, le passent à tabac, puis l’amènent au centre de santé de Hougno non loin de là. Le nommé Robert Baoukamdi, âgé de 30 ans, rend l’âme quelque temps après son admission dans cette formation sanitaire. Ses trois autres compagnons ont fondu dans la nuit. 
Les nouvelles parviennent à Domo Badaï où sa famille s’inquiétait déjà. En compagnie des proches et de nombreuses autres personnes, son épouse et sa mère n’ont eu que le temps de constater l’irréparable. Avisés, les éléments de la gendarmerie de Wina, aidés par le chef de Centre de santé, confirme le décès. des suites de blessures. Le corps a ensuite été remis à sa famille qui l’a ramené pour inhumation. 
Il faut reconnaître que le vol de bétail devient récurrent dans le Mayo-Danay. Fréquemment, des attaques à mains armées, souvent à l’aide d’arme à feu et de flèches ont lieu dans l’arrondissement de Yagoua où des propriétaires de bétail sont blessés et dépossédés de leurs biens. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category